Rugby - Super Rugby - Super Rugby : les Rebels ne pourront pas jouer dans l'État de Victoria contre les Reds

L'Equipe.fr
L’Equipe

Des quarantaines ont de nouveau été imposées sur une partie du territoire australien après une hausse de cas de coronavirus dans l'État de Victoria, où évoluent les Rebels. Premier couac pour le Super Rugby version australienne, qui doit débuter vendredi. En raison d'une forte augmentation de cas de coronavirus ce lundi dans l'État de Victoria, au sud de l'Australie, les Rebels ne pourront pas jouer à domicile lors de la deuxième journée, le 10 juillet. Le Queensland, au nord du pays, a immédiatement imposé une quarantaine de 14 jours pour toute équipe de son État qui jouerait à Melbourne oui dans ses environs. Impossible donc pour les Reds, basés dans le Queensland, de se rendre sur le terrain des Rebels à Melbourne le 10 juillet sans bloquer la suite de la compétition. De telles mesures avaient été anticipées par les Rebels qui se sont donc délocalisés dès vendredi à Canberra (Nouvelle-Galles du Sud), un peu plus au Nord. « Au 10 juillet, les Rebels auront donc été en dehors de l'État de Victoria depuis plus de 14 jours pour permettre aux Reds de les affronter sans se voir eux-mêmes imposer une quatorzaine à leur retour, a assuré la franchise dans un communiqué. Les Rebels confirment qu'ils sont à la recherche d'un stade alternatif en Nouvelle-Galles du Sud pour accueillir les Reds lors de la deuxième journée. » Avant cela, ils doivent affronter les Brumbies samedi (11h15 en France).

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi