Rugby - Bleus - Antoine Dupont : « Il nous manquait de la maîtrise » après la victoire contre l'Argentine

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les Bleus se sont imposés dans la douleur samedi contre l'Argentine (29-20). Antoine Dupont, capitaine du XV de France pour la première fois, reconnaît les erreurs des Français mais préfère se concentrer sur le positif. Antoine Dupont, capitaine des Bleus après la victoire contre l'Argentine (29-20) : « Il nous manquait de la maîtrise, autant en attaque qu'en défense. On avait beaucoup d'enthousiasme et de bonne volonté, mais aussi beaucoup d'indiscipline, ce qui leur a permis de revenir chez nous alors qu'on avait une bonne défense. Et en attaque, on a fait preuve d'impatience aussi, on a eu du mal à tenir le ballon dans leur camp, où ils ont mis beaucoup d'impact défensif et de combat dans les rucks, c'est ce qui nous a manqué pour faire le break malgré nos nombreuses occasions. « Après le premier essai, la réaction de l'équipe a été top » Sinon, c'était un réel plaisir et un grand bonheur de chanter la Marseillaise avec des choeurs aussi présents. On s'était préparé à ce retour du public et ça nous a vraiment portés. On a senti qu'ils étaient contents. C'est pour ça aussi qu'on fait ce métier, c'est pour pouvoir partager des émotions, et ce soir on l'a fait. Après le premier essai, la réaction de l'équipe a été top, personne ne s'est affolé. lire aussi Les notes de France-Argentine : Flament enthousiasmant, Ntamack frustré Le contre (sur Matthieu Jalibert) était un fait de jeu, mais on était solide sur nos bases, bien qu'indisciplinés. Notre rideau défensif était imperméable, il n'y avait pas de soucis à avoir. Tout le monde a été bienveillant avec Matthieu, tout le monde sait que le haut niveau amène à des erreurs. On a vu que ça n'a pas impacté l'équipe ensuite. Mon rôle de capitaine ? Il n'est pas nouveau puisque je le connais parfois à Toulouse depuis quelque temps. Et puis même quand Charles (Ollivon) portait le brassard, on était pas mal à discuter sur tous les aspects du jeu. Là, je n'étais pas non plus tout seul, cette semaine j'ai bien été épaulé par Gaël (Fickou), par Greg (Alldritt), ça s'est fait assez naturellement. Je suis heureux de ce premier capitanat. L'essai refusé ? Il y a de la frustration quand une décision arbitrale est contre nous, mais ça fait partie du jeu, il faut l'accepter, et surtout, ça n'a pas eu d'incidence sur la suite du match. C'est là qu'il faut garder la tête froide, même si comme vous dans les tribunes, ça nous agace. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles