Rugby - Tests - ARG - Nicolas Sanchez (Argentine) sur le banc contre la France, Facundo Isa titulaire

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le quinze de départ argentin qui affrontera les Bleus, samedi (21 heures) au Stade de France en ouverture des tests d'automne, a été dévoilé. L'ouvreur du Stade Français, Nicolas Sanchez, débutera la rencontre sur le banc. Le coach Mario Ledesma et ses adjoints ont dévoilé la composition de l'équipe nationale d'Argentine qui affrontera le quinze de France, samedi (21 heures) à Saint-Denis dans le cadre de la première journée de l'Autumn Nations Series, les test-matches de novembre. Plusieurs joueurs du Top 14 composent cette équipe des Pumas, à savoir Bautista Delguy (UBB), Jeronimo de la Fuente (Perpignan), Tomas Cubelli (Biarritz), Marcos Kremer (Stade Français), Facundo Isa (Toulon), Pablo Matera (Stade Français), Tomas Lavanini (Clermont) et Guido Petti (UBB). Sans oublier Facundo Bosch (La Rochelle) et Nicolas Sanchez (Stade Français), qui prendront place sur le banc des remplaçants. À noter qu'il y a huit changements dans cette équipe argentine par rapport à celle qui s'est inclinée au mois d'octobre contre l'Australie (32-17) lors de la dernière journée du Four Nations Championship, sur la Gold Coast. Seuls Moroni, Boffelli - qui est le buteur de cette sélection -, S. Carreras, Kremer, Lavanini, Petti et le capitaine Montoya conservent leur place de titulaires. La composition du quinze d'Argentine Boffelli - Delguy, Moroni, De la Fuente, M. Carreras - (o) S. Carreras, (m) Cubelli - Kremer, Isa, Matera - Lavanini, Petti - Gomez-Kodela, Montoya (cap.), Gallo.
Remplaçants : F. Bosch, Martinez, Medrano, Paulos, Gonzalez, Bertranou, Sanchez, Cinti. lire aussi Quand Fabien Galthié entraînait les Pumas argentins...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles