Rugby - Top 14 - Agen - Jean-François Fonteneau (Agen) : « De bon augure pour la suite »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Malgré la nouvelle défaite concédée face à Lyon dimanche soir (16-19), la huitième en autant de matches, le président agenais Jean-François Fonteneau a apprécié l'attitude de son équipe à l'issue d'une semaine en autogestion. Jean-François Fonteneau, président d'Agen, battu par Lyon (16-19) : « Si nous avions imaginé gagner en début de semaine, nous aurions signé des deux mains. Il y a des regrets, je pense à ces quelques petites erreurs dans le match qui nous pénalisent. Il faut gagner en patience et en fluidité. Il ne manque pas grand-chose mais ce pas grand-chose, il va falloir aller le chercher. On ne peut pas avoir le sourire quand on perd mais, face à cette équipe, nous avons fait preuve d'une grande solidarité. Il faut garder cet état d'esprit, cette envie. On a été à la hauteur de l'événement. Quand il y a un électrochoc, il y a une réaction. Il fallait arrêter cette spirale, les joueurs ont pris leurs responsabilités, je les félicite. Tout le monde a été très solidaire cette semaine. C'est de bon augure pour la suite. « J'ai confiance, je sens que quelque chose de bien se passe. » (Sur le prochain staff) La semaine va être très courte (Toulon est attendu à Armandie samedi), il va falloir faire le point sur les blessures, des soins demain. Il y a des procédures à respecter. On va essayer de surfer cette semaine sur cette autogestion pour que le staff arrive dans de bonnes conditions après le match de Toulon. Mais j'ai confiance, je sens que quelque chose de bien se passe. » lire aussi Les résultats de la 8e journée de Top 14 Paul Abadie, demi de mêlée d'Agen : « On a des sentiments partagés. Il y a des regrets car on aurait pu gagner. Mais aussi beaucoup de fierté car on a su monter un état d'esprit irréprochable. On a l'impression d'avoir fait une prestation assez aboutie pour mettre à mal cette équipe de Lyon. La clé du match, c'est notre discipline, on leur laisse des points trop facilement. Et on prend un essai en première main. Ce qui nous pénalise aussi, c'est un peu un manque de maîtrise. Mais on a su imposer notre jeu en deuxième période. On a vécu une semaine chamboulée, on a dû se remettre en question, il y a du positif à tirer de cette semaine et de ce match. On était responsables de la situation, on devait avoir une réaction d'orgueil, tirer le meilleur de ce groupe. « Ce soir on a su relever la tête. » La semaine dernière, c'était inacceptable et je pense que ce soir on a su relever la tête. On a eu une discussion constructive entre joueurs lundi, Jean-François (Fonteneau) nous a boostés. Il y a eu une belle réaction des joueurs. Mais il ne faut pas oublier que ça fait presque un an qu'on n'a pas gagné à Armandie, donc il y a quand même de la déception avant tout. » lire aussi Le classement du Top 14