Rugby - Top 14 - Agen - Paul Abadie (Agen) après la défaite à Bayonne : «Tout le groupe est abattu»

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

Paul Abadie, le demi de mêlée d'Agen se disait déçu et abattu après cette nouvelle défaite à l'occasion du match en retard de la 15e journée de Top 14, samedi à Bayonne (48-20). Paul Abadie (demi de mêlée d'Agen) : « On avait préparé ce match pour faire quelque chose, ramener autre chose et donc, c'est de la déception, de la tristesse même. Tout le groupe est abattu. Pendant cette semaine de vacances qui arrive, il va falloir se laver la tête et repartir de l'avant. Ce soir c'est très compliqué. Le refrain se répète tous les week-ends. On fait de bonnes choses jusqu'à la mi-temps et après, on craque complètement. Je ne sais pas comment l'expliquer. Mais, avec le vent favorable en 1re période, si on avait tourné avec le score pour nous à la mi-temps (20-10), le moral des Bayonnais aurait été différent. On se perd clairement le match en 1re mi-temps. On a trop subi physiquement, on a failli défensivement une nouvelle fois et ça explique que le score soit aussi lourd ». lire aussi Bayonne pulvérise Agen Régis Sonnes (manager d'Agen) : « Le score reflète la grosse déception. Sur l'ensemble du match, les joueurs n'ont pas été à la hauteur de ce que l'on voulait. On essaye de cibler des objectifs qui ne sont pas atteints. Qu'est-ce que l'on a comme objectif ? Se Maintenir ? Se qualifier ? Aller chercher des victoires... Si on pouvait espérer quelque chose c'est donc bien contre des équipes comme Bayonne, qui nous a été très supérieures aujourd'hui. On a encore craqué à l'heure de jeu, oui. Je pense qu'il y a un problème de fond qu'on essaye de résoudre. Et il y a beaucoup de choses qui font qu'au bout d'un moment on ne tient pas le bras de fer. C'est difficile à accepter ». Rémy Ladauge (entraîneur des trois-quarts de Bayonne) : « Les joueurs étaient '' focus'' et on a sans doute fait la meilleure semaine d'entraînement depuis 2 saisons que je suis là. On avait pour objectif de gagner ce match et c'est fait, avec bonus offensif en plus, donc, c'est une grosse satisfaction. Le groupe était sous pression et il a répondu présent. La plus grosse satisfaction, c'est le collectif, les séquences longues, on voit que l'équipe progresse dans son fond de jeu. Les avants ont su gagner les collisions, nous mettre dans l'avancée. Là, on n'est plus barragistes et c'est sûr que quand est barragistes ça fout une pression supplémentaire. Le combat va encore durer 7 matches et on va jouer des matches capitaux. Chaque semaine on va batailler pour maintenir l'Aviron, sans passer par la case barrage. Je ne sais pas si ça se jouera à 1 point à la fin, mais il est fort probable que ça se jouera à très peu. ». Afa Amosa (3e ligne de Bayonne) : « Il y avait la pression comme à chaque match et on savait qu'ils allaient commencer très fort mais on a gardé confiance nous. On a de bons leaders de jeu, on était '' zen '' dans les têtes et avec le feu dans les corps. L'objectif était de gagner. Au début, ç'a été dur, face à cette équipe d'Agen très frontale. Mais petit à petit, on a mis notre jeu en place. Le 1er objectif, c'était de prendre 4 pts pour repasser 12es. Et finalement, ce bonus, ce n'est pas une surprise non, car l'objectif principal pour nous, c'était de prendre 5 pts ». lire aussi Toute l'actu du Top 14