Rugby - Top 14 - Pour Arthur Retière, « ce n'est pas la plus belle victoire » de La Rochelle

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

L'ailier rochelais Arthur Retière, qui a également évolué demi de mêlée face au Stade Français en Top 14 ce samedi, se satisfaisait d'une victoire poussive mais toujours précieuse sur le plan comptable. Arthur Retière (ailier de La Rochelle, après la victoire face au Stade Français samedi, 16-11) : « Ce n'est pas la plus belle victoire, ce n'est pas la plus maîtrisée, mais il y a quand même eu des belles choses. Il y a des points positifs mais on va se remettre au travail dès lundi pour préparer la réception de Toulouse. Paris nous a mis en danger. On a eu un bel état d'esprit pour ne pas prendre d'essai près de notre ligne en deuxième période, on veut retenir cette bonne défense en plus de la victoire. Il va falloir avancer maintenant. Les gros font encore un gros match en conquête et ça nous a beaucoup aidés. Offensivement, Paris a bien coupé les extérieurs. On a essayé de se resserrer et d'attaquer directement, je trouve qu'on l'a plutôt bien fait en deuxième période. » lire aussi La 17e journée de Top 14 Romain Sazy (deuxième-ligne de La Rochelle) : « De mémoire, Paris nous réussit rarement à domicile. On n'a pas dérogé à la règle, c'était compliqué, contre une grosse équipe. Mais le principal est d'avoir pris les quatre points, on est très satisfaits de cela. On aurait pu se rendre la tâche plus facile. Il fallait être plus présent sur le premier soutien. C'était un match assez haché, honnêtement ce n'est pas là où on prend le plus de plaisir sur le terrain. Mais il faut savoir les gagner. On a eu de très grosses séquences sur notre ligne et on ne craque pas. Le caractère de l'équipe là-dessus, il est très bien. Contre le Racing (défaite 26-22 le 7 février), on avait réussi à conserver le ballon, pas là, c'était assez dur. Paris était venu avec de grosses intentions. » Alex Arrate, centre du Stade Français « On a retrouvé un état d'esprit. Celui qu'on avait en début de saison. C'était notre principal objectif, être là dans le combat, dans la solidarité » Alex Arrate (centre du Stade Français) : « Je ne sais pas s'il y avait moyen de faire mieux que ce point de bonus défensif. En revanche, on avait à coeur de se retrouver en tant qu'équipe. Cela faisait trois déplacements qu'on faisait des non-matches. Face à La Rochelle, on a retrouvé un état d'esprit. Celui qu'on avait en début de saison. C'était notre principal objectif, être là dans le combat, dans la solidarité. Mais il y a encore pas mal de boulot, on fait des erreurs. Même en prenant un essai à la 9e minute, on était investi, il le fallait car si on se relâche, après ça peut être le n'importe quoi et on peut prendre une déculottée. Il ne fallait rien lâcher et c'est ce qui nous permet d'aller décrocher le bonus défensif à la dernière minute du match. »