Rugby - Top 14 - ASM - Franck Azéma (Clermont) : «Un gros coeur»

L'Equipe.fr
A la veille d'affronter le Racing 92 en demi-finale du Top 14 (samedi, 18h00), Franck Azéma n'a aucun doute sur l'état d'esprit de ses joueurs.

Franck Azéma, l'entraîneur de Clermont qui est allé s'imposer face au LOU ce samedi (23-20), soulignait la capacité de son équipe à ne rien lâcher au cours de dernières minutes épouvantes pour les nerfs.Franck Azéma (entraîneur de Clermont, vainqueur du LOU) : «C'était de grandes sensations dimanche dernier à Gerland, ça se prolonge ce (samedi) soir. On avait aligné une équipe différente de celle qui avait battu le Leinster mais c'est le même groupe, le même système de jeu. On aurait pu mieux négocier certaines situations, on a commis deux-trois erreurs de jeunesse en fin de match mais on a montré un gros caractère sur la dernière action. Cette gestion avait été pointée du doigt contre Brive (défaite au Michelin 26-21), c'est une belle réponse. Je ne vais pas vous raconter d'histoires mais bien sûr qu'il y a toujours des places à prendre (en vue de la finale de Coupe d'Europe contre les Saracens dans deux semaines). Il peut y avoir en plus des blessés... L'accolade avec Pierre Mignoni à la fin ? C'est un mec vrai, dans sa relation avec les hommes. Il m'a souhaité bonne chance et je sais que c'est sincère.»Paul Jedrasiak (capitaine de Clermont) : «On a montré qu'on avait un coeur gros comme ça. Des mecs comme Thomas Domingo, Camille Gérondeau, Clément Ric, ils sont irréprochables. J'ai été agréablement surpris quand on m'a dit que je serai capitaine. Et fier aussi. J'ai reçu un message de Julien la veille du match (Bonnaire, capitaine de Lyon et ancien de Clermont). Cela montre que c'est un grand homme.»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages