Rugby - Top 14 - ASM - Top 14 : Alivereti Raka ne sera pas sanctionné pour son plaquage dangereux contre l'UBB

L'Equipe.fr
·1 min de lecture

Cité devant la Commission de discipline de la LNR pour son plaquage au niveau du cou sur l'ailier bordelais Nathanaël Hulleu, Alivereti Raka ne sera finalement pas sanctionné. Battu à domicile par Bordeaux-Bègles (36-37) le 30 janvier, Clermont n'a pas écopé d'une double peine avec la suspension de son ailier Alivereti Raka. L'international français avait plaqué Nathanaël Hulleu au niveau du cou alors que le Bordelais inscrivait l'essai de la victoire dans les arrêts de jeu. Il avait été sanctionné d'un carton jaune. La Commission de discipline de la LNR, où Raka était cité, a décidé mardi de ne pas suspendre le joueur de l'ASM qui sera donc disponible samedi à Agen. Entendu lui aussi après un rapport des arbitres lors de la victoire du Racing à Montpellier (24-22), Laurent Travers échappe également à une sanction. Expulsé à Brive (23-25), le Toulonnais Duncan Paia'aua a eu moins de chance puisqu'il a été suspendu trois semaines. Le centre australien avait percuté la tête d'Hayden Thompson-Stringer avec son épaule. Enfin, Maama Vaipulu, le troisième ligne du CO qui a écopé d'un carton jaune dimanche dernier face à Bayonne (31-21) écope d'une semaine de suspension et ne pourra donc pas affronter Montpellier ce samedi (17 heures).