Rugby - Top 14 - Baptiste Pesenti (Pau) suspendu trois semaines par la commission de discipline

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le troisième-ligne palois Baptiste Pesenti ne pourra pas rejouer avant le 24 janvier, un jour seulement avant le rassemblement de l'Équipe de France pour le Tournoi des Six Nations. La commission de discipline a par ailleurs sanctionné l'entraîneur toulonnais Patrice Collazo, coupable d'insultes. La commission de discipline de la LNR a annoncé dans un communiqué de presse ce mercredi la suspension pour trois semaines de Baptiste Pesenti (Pau), suite à son coup de coude donné à Sefanaia Naivalu le 27 décembre face au Stade Français. Sanctionné pour « jeu dangereux » par la commission, l'international français (2 sélections) pourra cependant faire partie du groupe sélectionné par Fabien Galthié pour le Tournoi des Six Nations, sa suspension prenant fin le 24 janvier, soit un jour avant le premier rassemblement des Bleus à Marcoussis. Initialement fixée à cinq semaines, la sanction de Baptiste Pesenti a été allégée par la Ligue, qui indique avoir pris en compte les « circonstances atténuantes » dont bénéficiait le joueur (reconnaissance de culpabilité, expression de remords).

Également convoqué devant la commission de discipline, l'entraîneur du RC Toulon, Patrick Collazo, écope pour sa part d'un blâme ainsi que d'une amende de 2 000 euros avec sursis. Le manager toulonnais s'en était pris verbalement à son homologue clermontois Franck Azéma lors de la 12ème journée de Top 14 : « Oh Franck, ferme-la ! Ta g***** maintenant » avait-il notamment lancé. William Skelton (La Rochelle) sera quant à lui suspendu quatre semaines après son plaquage dangereux le 27 décembre face à Montpellier. La commission de discipline a en revanche décidé de ne pas sanctionner le Bordelais Pablo Uberti, cité par le commissaire de match pour un éventuel coup de poing lors de la rencontre face au Stade Toulousain.