Rugby - Top 14 - Biarritz ouvre à domicile le Top 14 en surclassant Bordeaux-Bègles

·3 min de lecture

Promu de Pro D2, le Biarritz Olympique s'est imposé (27-15) sur sa pelouse d'Aguiléra face à l'UBB pour lancer de façon spectaculaire la première journée du Top 14. Le match : 27-15 Considéré comme l'un des favoris au titre de champion de France, l'UBB a pris une énorme claque, samedi après-midi dans la chaleur basque de ce début de saison au stade Aguiléra. Sous les yeux du président de la LNR, René Bouscatel, les Girondins ont été l'ombre d'eux-mêmes pendant cinquante minutes, jusqu'à ce que leur demi de mêlée remplaçant Maxime Lucu entre en jeu et dynamise son équipe jusque-là maladroite et indisciplinée. lire aussi Les résultats de la première journée du Top 14 Tout le contraire de Biarrots, montés de Pro D2 avec la ferme intention de ne pas jouer les faire-valoir. Leur premier quart d'heure fut tonitruant, porté par un public bouillant et enthousiaste. Ils auraient pu ouvrir le score dès la 9e, puis multiplièrent les pénaltouches au lieu de tenter les buts de pénalité avant de se raviser et d'attendre d'être à cinquante mètres pour offrir à leur ouvreur anglais Brett Herron (19e) l'occasion de concrétiser leur domination territoriale. lire aussi Le film de Biarritz - Bordeaux-Bègles Ce cavalier seul se poursuivit par l'essai de ce même Herron (24e) bonifiant un plaquage désintégrant signé du centre Francis Saili, puis celui du tonique talonneur Lucas Peyresblanques derrière un ballon porté au petit trot (32e, 17-3). Et alors que les Girondins disposaient de trois occasions en fin de première période pour marquer enfin un essai, ce furent les Basques qui profitèrent en deuxième période d'un ballon bordelais relâché pour décrocher un bonus offensif sur contre par Romain Lonca (45e, 24-3), un ancien Girondin. Installée pendant six minutes (53e-59e) devant l'en-but biarrot, l'UBB fut impuissante à concrétiser ce long temps fort, à 15 contre 14 (carton jaune contre le pilier droit Guy Millar, 58e), mais parvint finalement à priver le BO de bonus offensif par Alban Roussel (74e, 27-10), au moment où les Basques se mirent à réduire leur volume de jeu et leur engagement physique, encaissèrant même un deuxième essai (Yoram Moefana, 78e). 45 Le nombre de minutes nécessaires aux Biarrots pour décrocher un bonus offensif, qu'ils perdirent à la 74e. Le joueur : Brett Herron ouvre le score Les premiers points de cette nouvelle édition du Top 14 ont été inscrits par un Anglais né à Johannesburg, en Afrique du Sud, et formé en Irlande du Nord, à Ballymena plus précisément, épicentre de la balle ovale dans ce territoire. Passé par l'Ulster, international moins de 18 ans avec la sélection anglaise, puis descendu dans la deuxième division anglaise sur l'île de Jersey, avant de rejoindre les Harlequins, avec lesquels, la saison dernière, il a été sacré champion d'Angleterre. Beau parcours, donc, pour l'ouvreur biarrot Brett Herron (25 ans), auteur d'un but de pénalité (19e), puis d'un essai (24e) qu'il transforma lui-même. Soit dix points, séquence royale pour celui qui a lancé ce Championnat. lire aussi Toute l'actualité du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles