Rugby - Top 14 - CAB - Jeremy Davidson (entraîneur de Brive après la victoire contre le Stade Français) : « Sortir du terrain avec la victoire, c'est très positif »

·2 min de lecture

Le manager du CAB Jeremy Davidson était satisfait après la victoire de son équipe contre le Stade Français (19-12) lors de la 5e journée du Top 14. Mais il sait que la route vers le maintien est encore longue. Jeremy Davidson, entraîneur de Brive, vainqueur du Stade Français (19-12) : « Contre une grosse équipe comme le Stade Français, sortir du terrain avec la victoire, c'est très positif. Ils n'ont pas marqué d'essai, cela illustre notre bonne défense. On a vu une très bonne entame. Malheureusement, on n'a pas été aussi réalistes que face à Perpignan (36-15) et Pau (30-13) où l'on avait marqué sur chaque occasion. On aurait pu faire mieux, mais les ingrédients étaient là. On avait l'idée de les presser, cela nécessite beaucoup de monde dans la ligne. On ne s'est pas trop consommé, on a été actif. On a pu mette une bonne pression défensive. On ne va pas s'affoler, on ne va pas faire de gymnastique dans le vestiaire. On va célébrer avec les supporters mais il faut que l'on gagne en constance sur nos performances à l'extérieur. On n'a pas gagné de points à l'extérieur encore, ça nécessite de continuer à progresser. Il faut garder tout le monde sur le pont. Si on veut finir la saison de manière positive, tout le monde doit avoir du temps de jeu. » Arthur Coville, demi de mêlée du Stade Français « On mérite notre place de dernier du Championnat » Arthur Coville, demi de mêlée du Stade Français, battu à Brive : « On ne fait pas du tout une bonne entame de match. On les met en confiance dès le début, chez eux, donc c'est hyper compliqué de revenir. Nous, on a besoin de faire une vingtaine de temps de jeu pour marquer trois points et eux, ils bénéficient de nos hors-jeux et de nos mauvaises sorties de camp. On leur donne trop de munitions trop facilement. C'est un problème depuis le début de la saison. Parce que derrière, sur l'état d'esprit, je ne suis pas sûr qu'on soit passé à côté. On n'est pas tueur, on n'arrive pas à finir derrière leur ligne d'en-but. Ce n'est les occasions qui manquent pourtant. Et eux, a contrario, ils restent 10 secondes dans nos 22 et ils marquent. Ça fait chier de repartir de ce match avec zéro point. Je suis persuadé qu'on n'est pas tombé sur un adversaire plus fort que nous. Il faut que l'on se resserre. On a un match à domicile contre Clermont qui est hyper important. Aujourd'hui, on est dernier du Championnat, on mérite notre place. » lire aussi Classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles