Rugby - Top 14 - Clermont - Clermont retrouve Camille Lopez

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Camille Lopez
    Joueur français de rugby à XV
  • Morgan Parra
    Joueur de rugby français

Privé de son ouvreur titulaire depuis fin octobre, l'ASM retrouve Camille Lopez, samedi (15 heures) face à Biarritz. Mais il devra faire sans Morgan Parra et Sébastien Bézy à la mêlée. Avec un besoin vital de victoire contre Biarritz samedi, pour ne pas perdre trop de terrain sur la course au top 6, Clermont va pouvoir compter sur le retour de Camille Lopez. L'ouvreur auvergnat s'était blessé contre Pau, fin octobre, et peut enfin réintégrer le XV jaune et bleu. Mais la charnière connaîtra malgré tout de l'instabilité : Morgan Parra (main) et Sébastien Bézy (genou) blessés, ce sont deux jeunes qui n'ont jamais été titularisés en Top 14 qui s'occuperont de la mêlée, Kevin Viallard et Baptiste Jauneau. La ligne de trois-quarts connaît aussi quelques réajustements au centre : Jean-Pascal Barraque, Tani Vili et Apisai Naqalevu indisponibles, Jono Gibbes pensait offrir du temps de jeu à Wesley Fofana, qui n'a pas joué depuis la première journée. Mais le centre international s'est à nouveau blessé à l'entraînement jeudi, et c'est Damian Penaud qui rebascule au poste, à son retour de vacances post tournée d'automne. Devant, Arthur Iturria retrouve un poste de titulaire et le capitanat lui qui, jeune papa, était indisponible à Perpignan. Peceli Yato fait son retour sur le banc. Adrien Pélissié et Étienne Fourcade blessés, un autre jeune obtient une chance : Benjamin Boudou. La compo de Clermont Matsushima - Tiberghien, Moala, Penaud, Raka - (o) Lopez, (m) Viallard - Van Tonder, Lee, Iturria (cap.) - Vahaamahina, T. Lanen - Ojovan, Beheregaray, Ravai.
Remplaçants : Boudou, Falgoux, Yato, Dessaigne, Jauneau, Hanrahan, Roziere, Slimani. Côté Biarritz, beaucoup de stabilité dans le pack, par rapport au XV de départ qui a battu le Stade Français. Seul le pilier droit Azariashvili se fait une place, au détriment de Millar. Derrière, Ilian Perraux retrouve l'ouverture et laisse sa place au centre à Kuridrani. La compo de Biarritz Jonas - Domvo, Kuridrani, Saili, Speight - (o) Perraux (cap.), (m) Cubelli - Hirigoyen, Jalagonia, Dixon - Tyrell, Dyer - Azariashvili, Soury, Cronin.
Remplaçants : Renaud, Erdocio, O'Callaghan, Armitage, Couilloud, Bosch, Stark, Samaran.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles