Rugby - Top 14 - Clermont s'en sort contre Brive lors du match en retard de la 21e journée de Top 14

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les Clermontois se sont finalement imposés face à des Brivistes accrocheurs au stade Marcel-Michelin samedi (37-27), pour le match en retard de la 21e journée du Top 14. Le match : 37-27 Clermont a de nouveau joué à se faire peur dans un match qu'il semblait pourtant maîtrisé samedi au stade Marcel-Michelin. Les Auvergnats étaient même très bien entrés dans la rencontre, faisant preuve d'un réalisme implacable face à des Corréziens entreprenants mais peu efficaces. lire aussi Le film de Clermont - Brive Sur leur première incursion sérieuse dans le camp adverse, les Jaunards envoyaient Kotaro Matsushima à l'essai en bout de ligne (7e). Puis quelques instants plus tard, c'est le capitaine Arthur Iturria qui concluait un long mouvement, bien servi par la passe intelligente de Sébastien Vahaamahina (24e). À la pause, le score illustrait bien l'écart entre une formation tranchante et une autre hésitante (20-6). Puis, au retour des vestiaires, le CAB a persévéré offensivement. Au carton jaune de Sébastien Vahaamahina a succédé un essai tout en puissance du numéro 8 fidjien Kitione Kamikamica derrière son pack, ramenant les Corréziens à sept points (51e). Mais l'espoir a vite été douché par la réponse auvergnate, signée Etienne Fourcade (57e) puis Alivereti Raka (63e), offrant provisoirement le bonus offensif à l'ASM. lire aussi Calendrier et résultats du Top 14 C'est à partir de ce moment-là que Clermont est retombé dans ses travers, multipliant les errements en défense notamment. Joris Jurand (70e) puis Setareki Tuicuvu (72e) en profitaient pour ramener Brive à portée d'essai (34-27). Finalement, l'ASM a su préserver son avance et obtient même, grâce à cette victoire, la troisième place du Championnat. Mais elle ne s'est sans doute pas rassurée avec ces sautes de concentration trop récurrentes. 13 L'essai inscrit par Etienne Fourcade est le 13e sur groupé pénétrant pour Clermont cette saison. C'est la meilleure équipe dans ce domaine en Top 14. Le joueur : Morgan Parra en patron Sobre comme à l'accoutumée, Morgan Parra n'en a pas moins été décisif pour le derby du Massif Central. Le demi de mêlée auvergnat a imprimé le rythme juste et accéléré le tempo à des moments opportuns. Sa longue passe vers Kotaro Matsushima sur le premier essai a été réalisée à la perfection et la gestion de son paquet d'avants s'est avérée décisive sur les essais de Fourcade et Raka. Impeccable face aux poteaux (17 points, 7/7), il a également su se montrer efficace en défense pour sortir Kamikamica en touche (50e) ou remobiliser son équipe alors que Brive revenait fort en fin de match. Son ultime pénalité (76e) a d'ailleurs scellé le succès de l'ASM.