Rugby - Top 14 - Clermont s'impose avec le bonus offensif face à Toulon

·3 min de lecture

Même maladroits, les Clermontois sont parvenus à battre le RC Toulon avec le point de bonus offensif (31-16) dimanche soir à Marcel-Michelin, à l'occasion de la 10e journée du Top 14. Le match : 31-16 Pour les retrouvailles avec leur ancien manager, Franck Azéma, fraîchement débarqué sur la Rade, les Clermontois ont assuré l'essentiel avec une victoire bonifiée qui les éloigne de la zone rouge et les replace au 8e rang du Championnat. L'ASM ne pouvait d'ailleurs pas mieux entamer la partie ce dimanche. Sur sa première accélération grand côté, l'ASM a trouvé la faille avec un Jean-Pascal Barraque incisif et George Moala à la retombée du bon jeu au pied de Marvin O'Connor (3e, 5-0). Mais les Auvergnats ont ensuite balbutié leur rugby, commettant plusieurs fautes de main. Heureusement pour eux, ils ont pu compter sur l'énorme indiscipline du RCT : à la pause, les Varois avaient déjà concédé 13 pénalités et deux cartons jaunes (Florian Fresia, Swan Rebbadj). lire aussi Le film de Clermont - Toulon Mais entre l'imprécision de Morgan Parra face aux poteaux (voir chiffre) et la mauvaise gestion des occasions d'essais, Clermont ne menait que de cinq points à la mi-temps (11-6). Un maigre pécule au vu de leur domination. Dès la reprise, l'ASM a repris sa marche en avant et enfin trouvée la faille. Jean-Pascal Barraque a aplati avec réussite au bout d'une passe au pied de JJ Hanrahan (43e, 16-6). Puis Cheikh Tiberghien a réussi un petit festival pour filer dans l'en-but au milieu d'une armée de défenseurs toulonnais impuissants (52e, 21-9). Moins souverains par la suite, les Clermontois ont encaissé un essai en contre inscrit par Aymeric Luc, et du même coup perdu leur bonus offensif (71e, 21-16). Dans un dernier élan, Clermont est parvenu à récupérer ce précieux point grâce à un superbe maul conclu par Yohan Beheregaray (77e, 31-16). Pour le RCT, il faudra sans doute encore quelques semaines avant que la « patte Azéma » prenne, et que l'équipe se redresse, aussi bien au niveau comptable (12e du Top 14) qu'en termes de contenu. lire aussi Calendrier et résultats du Top 14 4/8 Morgan Parra, d'ordinaire très précis dans l'exercice des tirs au but, n'a réussi que 4 de ses 8 tentatives face au RCT dimanche soir, soit 10 points laissés en route (sans compter la transformation manquée par JJ Hanrahan). Le joueur : Jean-Pascal Barraque, dans tous les bons coups L'arrière international de Clermont (1 sélection) a été très en vue dimanche soir à Marcel-Michelin. Jean-Pascal Barraque n'a pas attendu longtemps avant de se signaler puisque c'est lui qui initie le premier essai des Auvergnats, inscrit par George Moala, en prenant l'intervalle et en servant au cordeau Marvin O'Connor. Précieux sous les ballons hauts, malgré un loupé sans conséquence en début de deuxième période, il a également inscrit un essai important pour l'ASM au retour des vestiaires. Après un jeu au pied dans la profondeur de JJ Hanrahan, l'ancien septiste a été plus prompt que le Varois Louis Carbonel pour aplatir. Malgré sa moue dubitative quant à la validité de l'action, Barraque a bien vu son essai accordé par l'arbitre. Pour le plus grand bonheur du club auvergnat. lire aussi Classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles