Rugby - Top 14 - CO - Castres : Armand Batlle va prendre sa retraite, Florian Vialelle vers Oyonnax

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

L'ailier du CO Armand Batlle, champion de France en 2018, prendra sa retraite à l'issue de la saison. Le club tarnais va d'ailleurs connaître un grand nombre de changements, dans le sens des départs comme dans celui des arrivées. Arrivé en 2017 dans le Tarn et champion de France la saison suivante, au Stade de France face à Montpellier, Armand Batlle va, selon nos informations, ranger les crampons à la fin de la saison. En fin de contrat, l'ancien Grenoblois (2015-2017), formé à Perpignan, a déjà annoncé à ses dirigeants qu'il prendrait sa retraite en juin 2021. lire aussi Toute l'actu du Top 14 En pleine reconversion, avec des stages de plus en plus nombreux à effectuer dans le cadre de ses études de kinésithérapie à Toulouse, l'ailier de 34 ans finira donc sa carrière au printemps. Il n'a disputé que quatre matches cette saison, dont le dernier fin janvier à Castres face à Clermont. Un numéro 8 et un centre ciblés, Vialelle vers Oyonnax L'effectif du CO va d'ailleurs être profondément remodelé à la prochaine intersaison. En fin de contrat, le pilier droit Daniel Kotze devrait lui aussi prendre sa retraite dans quelques semaines. Un doute existe encore sur le troisième-ligne Maiama Vaipulu, qui pourrait raccrocher les crampons si le CO ne lui propose pas un contrat d'une saison supplémentaire. Selon nos informations, le club du manager Mauricio Reggiardo est sur la piste d'un numéro 8 venu de l'hémisphère sud. Un accord serait en passe d'être trouvé. Un centre, JIFF et encore assez jeune, est aussi ciblé. En deuxième-ligne, Hans Nkinsi vient de rejoindre le club d'Aix-en-Provence, en Pro D2. Le centre Yann David s'est déjà engagé à Bayonne, tout comme l'ouvreur ou arrière Thomas Fortunel à Grenoble et le troisième-ligne Anthony Jelonch à Toulouse. Selon nos informations, le centre Florian Vialelle, formé au club et en fin de contrat en juin, devrait rebondir à Oyonnax. Le talonneur Kévin Firmin, en fin de contrat, ne devrait pas être conservé, et une porte de sortie pourrait être accordée au pilier Tudor Stroe, en fin de contrat en 2022. Un recrutement déjà bien avancé Dans le sens inverse, le CO a déjà façonné son effectif pour la saison prochaine : il a déjà acté l'arrivée du pilier droit de Montpellier Levan Chilachava, du demi d'ouverture de Bordeaux-Bègles Ben Botica, du centre de La Rochelle Pierre Aguillon et de l'ailier de Nevers Josaia Raisuqe. D'après nos sources, il pourra compter sur le retour du troisième-ligne Théo Hannoyer de Valence-Romans. Âgé de 24 ans, il a été formé au CO avant de partir en 2018. Autre recrue dont l'arrivée est actée, le pilier de Perpignan Quentin Walker.