Rugby - Top 14 - CO - Douze semaines de suspension pour Ryno Pieterse (Castres) après son plaquage dangereux en Top 14

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Sud-Africain de Castres Ryno Pieterse, expulsé après son plaquage très violent sur le Bordelais Maxime Lucu, a été lourdement sanctionné mercredi, écopant de 12 semaines de suspension. L'image de son geste, spectaculaire et dangereux, a suscité l'effarement dans tout le Top 14. Mercredi, le deuxième-ligne de Castres Ryno Pieterse a écopé de douze semaines de suspension pour son horrible plaquage sur le Bordelais Maxime Lucu, le 18 septembre lors de la 3e journée. Le Sud-Africain avait reçu un carton rouge. Le Castrais a été reconnu coupable de « jeu dangereux » et plus particulièrement de « plaquer, charger, tirer, pousser, ou saisir un adversaire dont les pieds ne touchent pas le sol », indique le communiqué de la Ligue nationale de rugby. Il risquait jusqu'à 24 semaines de suspension Au vu de la gravité du geste, la commission de discipline a fixé le point d'entrée de la sanction à 24 semaines de suspension, « soit un niveau plus élevé que le niveau supérieur prévu par le barème disciplinaire de la LNR ». La commission a cependant pris en compte des circonstances atténuantes, la jeunesse du joueur (23 ans), son casier disciplinaire vierge et les remords exprimés. Pieterse avait présenté ses excuses à Lucu sur Instagram le lendemain. Sa suspension prend effet au jour du match. La date de sa requalification sera fixée ultérieurement, Pieterse étant susceptible d'être inscrit sur la liste des joueurs castrais en Coupe d'Europe.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles