Rugby - Top 14 - ASM Cotter : «Sans excuses»

Vern Cotter ne cherche aucune excuse à l'ASM après sa défaite face à Perpignan (26-19). Il constate froidement la perte de contrôle de son équipe.Vern Cotter (manageur de Clermont) : «Je ne vais trouver des excuses, je regarde les choses comme elles sont. Je constate qu'on n'a pas pu contrôler la partie. On passe devant deux fois et on n'arrive pas à maîtriser le jeu. A la fin on perd notre structure et forcément avec son énergie, l'équipe de Perpignan reprend le fil de la partie avec pas mal de réalisme. Le résultat est logique même si je regrette l'essai qui n'est pas accordé en première mi-temps (à Debaty, ndlr). Vu notre prestation, le résultat est logique, il va falloir revenir sur les bases».


Loïc Jacquet (deuxième ligne de Clermont) : «Notre conquête n'a pas été propre contrairement à celle de Perpignan. On s'est exposé à la punition, il va falloir travailler. Et puis, on a un peu lâché en seconde mi-temps. Le Tournoi arrive et cela va être compliqué. On a des matches importants qui arrivent, il va falloir se ressouder, se serrer les coudes, là on va voir si on est fort».


Thomas Domingo (talonneur de Clermont) : «Ils nous ont pris à la gorge dès la deuxième mi-temps, on s'est peut-être un peu relâché. A partir de là, ils se sont remobilisés pour nous mettre sur le reculoir. On a subi avant de se mettre à la faute et ils ont engrangé les points. Il y a peut-être une petite décompression après la Coupe d'Europe mais surtout leur bon début de deuxième mi-temps. Il faut nous donner un coup de pied au cul pour repartir».


Vincent Debaty (pilier de Clermont) : «On fait trop de fautes de discipline, chacun la sienne, ça nous coûte cher à la fin. Dans l'envie, la motivation, le combat, on y était mais on a été trop fautif. On avait des intentions, l'envie de faire quelque chose ici, on a répondu présent sur l'agressivité, mais il nous a manqué la discipline sur la fin».

FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus