Rugby - Top 14 - Course au maintien en Top 14 : quelle équipe a le pire calendrier ?

L'Equipe.fr
L’Equipe
Alors qu'il ne reste que six journées, quatre équipes se tiennent en six points en bas du classement, du Stade Français, 11e, à Oyonnax, le dernier. Voyons le programme qui attend ces équipes, du plus compliqué au plus abordable.

Rugby - Top 14 - Course au maintien en Top 14 : quelle équipe a le pire calendrier ?

Alors qu'il ne reste que six journées, quatre équipes se tiennent en six points en bas du classement, du Stade Français, 11e, à Oyonnax, le dernier. Voyons le programme qui attend ces équipes, du plus compliqué au plus abordable.

Alors qu'il ne reste que six journées, quatre équipes se tiennent en six points en bas du classement, du Stade Français, 11e, à Oyonnax, le dernier. Voyons le programme qui attend ces équipes, du plus compliqué au plus abordable.1. Le Stade Français (11e, 32 points) - Va au Racing 92 - Reçoit Toulouse - Reçoit Clermont - Va à Lyon - Reçoit Brive - Va à La Rochelle (en gras les confrontations directes avec des concurrents pour le maintien) Le Stade Français a eu la bonne idée de battre Castres dimanche (23-17) pour doubler Agen, balayé à Toulon la veille (5-54) et reprendre un peu de marge sur le 13e, Brive, battu par Clermont (9-11). Mais la route pour le maintien est encore très longue car les Parisiens vont affronter trois équipes du top 6 actuel (Racing 92, Toulouse et Lyon) et une qui lutte pour y rentrer, La Rochelle. Le match contre Brive lors de l'avant-dernière journée s'annonce décisif. Au milieu de tout ça se situe la réception de Clermont, qui pourrait tomber entre un quart et une demie de Coupe d'Europe pour l'ASM, donc a priori contre une équipe qui pourrait être largement remaniée. À condition que les Auvergnats battent le Racing 92 en quart le 1er avril.Calendrier/résultatsClassement2. Oyonnax (12e, 26 points) - Reçoit Toulon - Va à Pau - Va à Agen - Reçoit Brive - Reçoit Lyon - Va à Castres Aucun match facile non plus pour Oyonnax, mais la dynamique du club (3 victoires consécutives) peut lui donner quelques espoirs, à commencer par celui d'enchaîner samedi soir contre Toulon, ce qui serait en soi une vraie performance. Pau, Lyon et Castres jouent gros en cette fin de saison donc ne devraient pas non plus faire de cadeaux. Le vrai enjeu pour ''Oyo'', c'est cet enchaînement Agen-Brive au mois d'avril. Si l'USO perd ces deux-là, ce sera cuit.3. Brive (13e, 27 points) - Va à Castres - Reçoit Agen - Reçoit Lyon - Va à Oyonnax - Va au Stade Français - Reçoit Bordeaux-Bègles Brive a enchaîné les gros rendez-vous en 2018 (Toulon, La Rochelle, Pau, Toulouse, Racing 92) et a manqué le coche contre Clermont samedi dernier (9-11). Mais il peut voir le verre à moitié plein en se disant que la suite sera moins épaisse. On ne parle pas de ce match à Castres dimanche midi car le CO sera vexé après ses deux défaites de rang mais plutôt de la suite. Brive aura son destin en mains puisqu'il va affronter ses trois concurrents directs. Entretemps, il faudra se battre contre Lyon à Domenech et finir à domicile face à une UBB démobilisée ce qui n'est, a priori, pas une si mauvaise affaire.4. Agen (12e, 31 points) - Reçoit Bordeaux-Bègles - Va à Brive - Reçoit Oyonnax - Va à Pau - Reçoit Clermont - Va au Racing 92 Si l'on donne à Agen le calendrier le plus favorable, c'est d'abord parce que le SUA a les moyens de faire le plein à domicile, avec les réceptions d'un Bordeaux-Bègles à côté de ses pompes, d'Oyonnax dans une sorte de finale et de Clermont, qui n'aura plus grand-chose à jouer en Championnat et qui sera peut-être encore en course en Coupe d'Europe. Avec trois victoires, Agen devrait être sauvé. Sinon, c'est à Brive, à Pau ou sur le terrain synthétique du Racing 92 qu'il faudra prendre des points. Et ça, c'est déjà plus compliqué pour une équipe qui voyage mal (1 victoire en 10 déplacements jusque-là).

À lire aussi