Rugby - Top 14 - Exploit de Pau à Lyon, Brive s'offre Toulon en Top 14

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Grâce à ses buteurs, la Section Paloise s'est imposée à Gerland face au LOU (17-18). Réduits à quatorze en seconde période, les Toulonnais se sont inclinés à Brive (25-23) lors de la 15e journée du Top 14. Lyon - Pau : 17-18 Solidaires et solides, les Palois sont parvenus en fin de match à l'emporter à Gerland, victoire du courage, certes, mais aussi de la volonté. Même si les Lyonnais inscrivirent le premier essai de ce match par Toby Arnold (19e), les Palois, sans complexes, surent provoquer des fautes dont profita leur buteur, le demi de mêlée Samuel Marques, qui convertit trois buts (19e, 40e, 46e) afin de permettre à son équipe de mener, 7-9, à l'attaque de la seconde période. Indisciplinés, les Rhodaniens ne parvinrent pas à se dépêtrer de l'avancée béarnaise, concédant un quatrième but pour être distancés, 7-12, à la 51e minute d'un match à l'issue incertaine. lire aussi Le film de Lyon-Pau Même s'ils marquèrent par leur pugnace talonneur remplaçant Jérémie Maurouard (60e) qui s'était vu refuser un essai au préalable (52e), et aussi par leur buteur sorti du banc, Jonathan Wisniewski (une transformation et un but à la 65e), les Lyonnais ne surent pas préserver leur avance et, toujours très brouillons, furent dépassés sur le fil par deux buts signés Alexandre Hastoy (69e, 72e) dans une fin de match mieux maîtrisée par les Béarnais. Brive - Toulon : 25-23 Après une entame tranchante, en témoignent l'essai de Rico Buliruarua et deux buts d'Enzo Hervé (11-0 à la 20e), les Brivistes furent rattrapés par des Varois eux aussi très offensifs. Ainsi le deuxième-ligne springbok du RCT, Eben Etzebeth, s'ouvrit le chemin dans l'en-but (23e). Si les deux buteurs furent à l'honneur pour épaissir le score, les Corréziens doublèrent la mise par un essai signé Joris Jurand (34e, 19-10). En début de seconde période, le canonnier briviste Enzo Hervé ajouta deux buts donnant à son équipe un net avantage (42e, 25-13). lire aussi Le film de Brive-Toulon Après le carton rouge récolté par l'ouvreur varois Duncan Paia'aua (plaquage dangereux), Toulon en infériorité numérique parvint à marquer quelques points au pied par Takulua (58e, 25-16) et même un essai en force derrière pénaltouche via Gigashvili (67e), mais ce ne fut pas suffisant pour l'emporter, et un but de Takulua à deux minutes du coup de sifflet final passa à côté des poteaux de Brivistes qui tremblèrent jusqu'à la fin et l'emportèrent de justesse.