Rugby - Top 14 - Goze : pour l'Europe, Toulouse et Montpellier « ont encore une chance »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le président de la LNR a laissé une porte ouverte à une qualification des 7e et 8e du championnats pour la Coupe d'Europe de la saison prochaine. Invité de France Bleu ce vendredi, au lendemain de l'annonce de l'arrêt du Top 14, Paul Goze a évoqué les deux grandes décisions à prendre pour la Ligue désormais : attribuer ou non le titre de champion de France, et désigner les six qualifiés pour la Coupe d'Europe. Concernant le titre, « la décision devra être prise dans la semaine qui vient, a expliqué le président de la LNR. On devra décider comment se termine le championnat de Top 14 par rapport au classement qui était celui à la fin de la 17ème journée. » L'UBB est large leader, mais même son président, Laurent Marti, ne revendique pas le bouclier de Brennus. Un arrêt qui coûte cher au Top 14 Le problème sera plus épineux pour les places en Coupe d'Europe. À neuf journées de la fin, au moins quatre équipes (dans l'ordre : La Rochelle, Clermont, Toulouse, Montpellier) étaient encore en lutte pour les deux dernières places qualificatives, avec le champion de France en titre, privé de ses internationaux la majeure partie de la saison, et le MHR en retrait. « Aucune décision n'est encore prise donc on peut encore imaginer que Toulouse et Montpellier puissent avoir encore une chance », a estimé Goze, laissant une petite porte ouverte à ces deux clubs. Des barrages de qualification (entre le 5e et le 8e, et le 6e et le 7e) avaient été envisagés pour le mois d'août, mais ils apparaissent très hypothétiques depuis les annonces du gouvernement, mardi dernier, sur l'impossibilité d'organiser des événements avec plus de 5000 personnes. Il faudra donc trouver une manière de trancher la question.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi