Rugby - Top 14 - L'équipe-type de la 17e journée du Top 14

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Les trois-quarts lyonnais et les avants clermontois sont plébiscités dans l'équipe-type de la 17e journée du Top 14, après leur victoire, respectivement contre Toulouse et Bayonne. Les Rochelais et les Brivistes trouvent également une place dans la sélection de la semaine.

15 Julien Tisseron (Montpellier)
Particulièrement ému après la victoire des Montpelliérains à Agen (19-39), Julien Tisseron a été l'un des grands acteurs de la rencontre. L'arrière héraultais a inscrit un doublé important en fin de rencontre qui a offert le point de bonus offensif à son équipe.

14 Dimitri Delibes (Toulouse)
Invité de dernière minute après le forfait du capitaine Yoann Huget, Dimitri Delibes a connu ses premières minutes de Top 14 dans la peau d'un titulaire à Lyon. Et il n'a pas été impressionné outre mesure puisqu'il a marqué deux essais, malgré la défaite toulousaine (31-23).

13 Josua Tuisova (Lyon)
Comme à son habitude, Josua Tuisova a fait valser la défense adverse grâce à des qualités d'explosivité quasiment inégalées. Puissant et rapide, le Lyonnais a même joué en position de numéro 8 et offert un essai à Toby Arnold après un départ derrière son pack.

lire aussi
Calendrier et résultats du Top 14

12 Nico Lee (Brive)
Le trois-quart centre sud-africain du CAB se sent bien en Corrèze et cela se voit chaque week-end. Face à Bordeaux-Bègles, Nico Lee a fait ce qu'il apprécie le plus, c'est-à-dire plaquer à tour de bras et faire reculer l'attaque adverse. Il a plusieurs fois sauvé les coups en défense pour assurer la victoire des siens (25-23).

11 Noa Nakaitaci (Lyon)
L'ailier du LOU est un des joueurs les plus décisifs du Championnat au niveau des statistiques individuelles. Contre Toulouse, Noa Nakaitaci a encore soigné sa copie avec un doublé capital dans la victoire lyonnaise.

10 Jonathan Wisniewski (Lyon)
Jonathan Wisniewski a annoncé sa retraite en fin de saison ces derniers jours. Alors, il souhaite profiter de ses ultimes minutes sur le terrain à fond. Le demi d'ouverture du LOU a assuré au pied (16 points) et a même claqué deux drops en première période pour valider les bonnes séquences de son équipe.

9 Thomas Berjon (La Rochelle)
Particulièrement remuant dans une équipe rochelaise légèrement empruntée contre le Stade Français (16-11), Thomas Berjon a initié et conclu le seul éclair de l'après-midi à Marcel-Deflandre en inscrivant un essai plein de malice et de vitesse.

8 Marco Tauleigne (Bordeaux-Bègles)
Face à des avants corréziens décidés à marquer leurs adversaires, Marco Tauleigne a été un véritable fer de lance pour l'UBB. Le numéro 8 a avancé sur chacune de ses prises de balle et a fait les bons choix en donnant certaines passes bien senties.

7 Facundo Isa (Toulon)
Méconnaissable à l'automne, Facundo Isa a retrouvé toute sa vélocité pour mener le RCT vers un précieux succès à l'extérieur sur la pelouse du Hameau (29-33). Dans un match équilibré, le troisième-ligne argentin a marqué un doublé important et mis son équipe dans l'avancée.

6 Peceli Yato (Clermont)
Le troisième-ligne fidjien a participé avec appétit au large succès de Clermont contre Bayonne (73-3). Malgré les nombreux essais (10), Peceli Yato est le seul Auvergnat auteur d'un doublé. Sa puissance et son sens du jeu ont encore étourdi de nombreux adversaires samedi.

lire aussi
Classement du Top 14

5 Will Skelton (La Rochelle)
Will Skelton n'avait plus joué avec son club depuis le carton rouge qu'il avait reçu contre Montpellier fin 2020. De retour face au Stade Français, le deuxième-ligne australien a fait du bien aux Rochelais, grâce à son impact physique phénoménal.

4 Paul Jedrasiak (Clermont)
Il n'a pas vraiment l'habitude de marquer mais il a bien participé à la fête clermontoise face à l'Aviron Bayonnais. Paul Jedrasiak y est allé de son essai samedi, mais il a aussi contribué au large succès en fixant bien la défense et en faisant jouer derrière lui.

3 Pietro Ceccarelli (Brive)
Revenu de la sélection italienne où il n'a pas pris part aux deux premiers matches du Tournoi, Pietro Ceccarelli avait faim de rugby contre l'UBB. Le pilier droit a marqué un essai en force, le seul du CAB samedi, mais aussi tenu la baraque en mêlée fermée, et assuré en défense.

2 Teddy Baubigny (Racing)
Le talonneur du Racing enchaîne les performances de haut niveau depuis quelques semaines. Teddy Baubigny a de nouveau été déterminant au coeur du combat contre Castres (23-20), dans un match peu maîtrisé par le club francilien.

1 Zakaria El Fakir (Agen)
Pas utilisé à Bordeaux-Bègles, Zakaria El Fakir a été libéré la semaine dernière pour rejoindre le SUA. À peine arrivé dans le Lot, le pilier gauche a déjà livré une belle performance à Armandie contre Montpellier. Pas suffisant toutefois pour décrocher la première victoire du club.