Rugby - Top 14 - L'équipe-type de la 20e journée du Top 14

L'Equipe.fr
·4 min de lecture

Impressionnants à Bordeaux, les Rochelais placent quatre éléments dans l'équipe-type du week-end. La 20e journée du Top 14 a aussi donné lieu à des festivals offensifs de Brive contre Agen et de Lyon face à Toulon. 15 Gaëtan Germain (Bayonne) Précieux dans l'exercice des tirs au but (13 points), Gaëtan Germain n'a pas tremblé pour transformer chaque munition bayonnaise en points face au Racing (23-13). Une fiabilité qui fait beaucoup de bien à l'Aviron, lancé dans le sprint final pour le maintien. 14 Josua Tuisova (Lyon) Percutant comme à son habitude, Josua Tuisova a été un élément offensif important du LOU lors de la victoire face au RCT (54-16). Le Fidjien a inscrit un doublé, mélange de vitesse, de puissance et de vista, et offert un essai à Ngatai après une longue course le long de la ligne. lire aussi Ce qu'il faut retentir de la 20e journée du Top 14 13 Pierre-Louis Barassi (Lyon) Privé de temps de jeu en Bleu, Pierre-Louis Barassi avait des fourmis dans les jambes, et ça s'est vu. Le trois-quart centre français a joué juste, été dans tous les bons coups, et été récompensé par un essai mérité. 12 Levani Botia (La Rochelle) L'indestructible Fidjien du Stade Rochelais a encore ébranlé la défense adverse samedi à Bordeaux (11-26). Surveillé de près par les Girondins, Levani Botia a tout de même réussi à tirer son épingle du jeu, en concentrant l'attention sur lui, comme sur l'essai de Leyds. 11 Alex Muller (Brive) L'Argentin du CAB se bat sur tous les ballons, y compris quand la victoire est largement acquise, comme ce fut le cas samedi contre Agen (57-3). Alex Muller a gagné de nombreux mètres grâce à son punch et a marqué deux essais pour sécuriser le bonus offensif. 10 Ihaia West (La Rochelle) Le demi d'ouverture néo-zélandais de La Rochelle a beaucoup usé de son jeu au pied contre Bordeaux-Bègles, afin d'occuper au maximum et de laisser la pression sur les épaules de l'adversaire. Ihaia West a aussi brillé en jouant juste les coups gagnant pour son équipe. 9 Julien Blanc (Brive) Virevoltant, le demi de mêlée corrézien a tiré son épingle du jeu grâce à sa vitesse, comme sur son essai en solitaire. Julien Blanc en a profité pour rendre un hommage émouvant à son pote Thomas Lacelle, tragiquement disparu la semaine passée. lire aussi Calendrier et résultats du Top 14 8 Alexandre Bécognée (Montpellier) Au coeur du combat dans un match brouillon, Alexandre Bécognée a été un élément incontournable de la victoire de son équipe à Toulouse (16-29). Le troisième-ligne centre du MHR s'est signalé par sa puissance à l'impact et son essai très important en première période. 7 Tyler Ardron (Castres) Le Canadien Tyler Ardron s'est fait sa place dans l'équipe titulaire du CO. Contre Pau (38-33), le troisième-ligne a été présent aux quatre coins du terrain et a inscrit le premier essai de la rencontre pour lancer les siens sur le chemin de la victoire. 6 Colby Fainga'a (Lyon) Le flanker du LOU a été omniprésent face aux Toulonnais. Précieux à la récupération, Colby Fainga'a a été souvent trouvé dans les couloirs, et s'est permis un doublé tout en accélération et en puissance. Le pauvre Louis Carbonel se souvient encore de la percussion du Lyonnais. 5 Mitch Lees (Brive) Si les trois-quarts brivistes se sont régalés face au SUA (8 essais), ils le doivent en grande partie à l'abattage impressionnant de leur paquet d'avants. Le deuxième-ligne Mitch Lees incarne bien la domination des Corréziens devant, notamment en conquête et dans les phases de ruck. 4 Will Skelton (La Rochelle) Ultra-présent dans les phases de combat, Will Skelton est un guide pour le pack rochelais. L'international Wallaby s'est signalé en dominant tous ses duels et en faisant jouer après lui, grâce à une qualité de main au-dessus de la moyenne. 3 Arthur Joly (La Rochelle) Dans le contexte tendu du derby de l'Atlantique, Arthur Joly ne s'est pas laissé impressionner. Le pilier droit des Maritimes a livré une grosse bataille dans les rucks, tenu le pack de son équipe en mêlée, et défendu avec abnégation pour assurer la première victoire rochelaise à Bordeaux depuis 2015. lire aussi Classement du Top 14 2 Gaëtan Barlot (Castres) Le talonneur castrait, appelé récemment en équipe de France, a prouvé une fois de plus pourquoi il avait attiré le regard du staff des Bleus. Au-delà de son essai, Gaëtan Barlot a fluidifié le jeu du CO en assurant les transitions entre les avants et les trois-quarts. 1 Peni Ravai (Clermont) Le pilier gauche auvergnat a été très fort à l'impact sur la pelouse du Stade Français (27-34). Peni Ravai a causé des dégâts dans la défense et a assuré lors des phases de conquête. Sa bonne tenue en mêlée a permis à l'ASM de bien lancer son jeu en seconde période.