Rugby - Top 14 - LOU - « Peut-être que le bonus qu'on ne prend pas comptera, peut-être qu'il ne comptera pas », estime Pierre Mignoni (LOU)

·2 min de lecture

Déçu d'avoir manqué le bonus offensif contre Brive (24-7, samedi, 24e journée), le manager lyonnais Pierre Mignoni n'a pas voulu insister là-dessus, préférant constater qu'il restait deux matches à jouer. Pierre Mignoni (manager du LOU, après la victoire 24-7 face à Brive à Gerland) : « Il manque un point car on pouvait en prendre cinq et on en prend que quatre. Mais il ne faut pas se flageller. Peut-être que le bonus offensif qu'on ne prend pas comptera, peut-être qu'il ne comptera pas. On va continuer à s'accrocher. On reste en vie. C'est dommage car on fait une première période à zéro faute, mais il faut aussi dire que les conditions n'étaient pas fabuleuses. On est bien sortis de notre camp durant les quarante premières minutes, mais ensuite c'était moins précis. On se remet la pression, on a refait des fautes... » lire aussi Le film du match Loann Goujon (troisième-ligne aile du LOU) : « Je pense qu'à chaud, on était un peu déçus d'avoir perdu ce bonus. Mais une fois dans les vestiaires, on s'est dit que c'était une bonne victoire à prendre dans des conditions difficiles. On maîtrisait ce match jusqu'à cet essai qu'on prend sur ballon porté. On a joué notre jeu. On a passé énormément de temps sur les phases de conquête, notre première ligne a fait un sacré boulot. On n'a pas une orgie de jeu, mais on a fait ce qu'on avait à faire. Quand on est sortis du vestiaire en deuxième période, on a vu un mur d'eau... On aurait dû être plus appliqué sur quatre-vingts minutes. C'était un match qu'il fallait gagner, on l'a gagné et voilà... » lire aussi L'arrière briviste Thomas Laranjeira évacué sur civière après un choc à la tête Enzo Hervé (demi d'ouverture de Brive) : « On retient la défaite, il y a beaucoup de choses à travailler. Sous un temps comme ça, il faut être bons sur les bases. En première période, ce n'était pas le cas. On a défendu quarante minutes en première période, on a été trop indisciplinés. On n'a pas réussi à se sortir de la pression, on a subi. C'est aussi à cause de notre conquête. On savait qu'ils ne prendraient pas les points, qu'ils allaient nous prendre sur un secteur qui nous faisait mal. Quatre cartons, c'est beaucoup trop, surtout face à une équipe comme le LOU. Quarante minutes à quatorze, c'est mission impossible... »