Rugby - Top 14 - LOU - Pierre Mignoni (LOU) : « C'est une bonne soirée pour nous, elle va nous donner de l'élan »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le manager du club lyonnais était conscient, samedi soir, que son équipe avait une très belle opération pour la suite de la saison en s'imposant très largement face à Toulon à Gerland (54-16). Pierre Mignoni (manager du LOU, après la victoire bonifiée face à Toulon) : « C'est une bonne soirée pour nous, elle va nous donner de l'élan. Le match a bien commencé, on a mis énormément de rythme et on a été vite récompensés. On s'est mis dans les bonnes dispositions pour faire un gros match. Je sais compter et je savais que c'était important d'aller plus loin dans le score si on le pouvait. En fin de première période, on commençait à faire des fautes bêtes, Toulon marquait trois points, puis trois points, puis trois points. Il fallait arrêter de faire cela. On a continué de mettre du rythme, c'est une belle performance. Il y a de l'efficacité, il y a eu des choses intéressantes, on voulait les mettre en difficulté sur la vitesse. On leur a demandé de faire cela, bravo aux joueurs. C'est une bonne performance, c'est fait, c'est bien fait. Je n'ai pas mis la pression sur les joueurs dans la semaine, il n'y a pas besoin pour ces matches-là. Il faut qu'on continue à faire ce qu'on fait de bien depuis quelque temps. » lire aussi Le film du match Félix Lambey (deuxième-ligne et capitaine de Lyon) : « Déjà il nous fallait une victoire, c'était impératif pour nous. Avec le bonus en plus, c'est parfait. Cela nous fait recoller au top 6. Le parcours est bon pour le moment. C'est une bonne journée pour nous. Il fallait d'abord qu'on s'occupe de nous mais, avec Bordeaux qui perd à domicile, c'est une bonne opération. Il faut qu'on renouvelle ces bonnes performances. On peut dire que c'est l'un de nos meilleurs matches, on ne lâche rien, on s'est battus jusqu'à la fin alors qu'on aurait pu se relâcher. On se sentait bien. On avait envie de les bouger un peu, de mettre du rythme, c'est plaisant de jouer ce genre de rencontre. On était en place. On a réussi à passer certains de nos lancements travaillés à l'entraînement. »