Rugby - Top 14 - LOU - Pierre Mignoni (Lyon) s'interroge sur son avenir

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En fin de contrat avec le LOU en 2023, Pierre Mignoni réfléchit à la possibilité de quitter ensuite le club actuellement 4e au classement du Top 14. « Je vais prendre rapidement une décision sur mon avenir pour le bien de tout le monde ». Pierre Mignoni a été clair ce mardi, dans les colonnes du Progrès. Le manager de Lyon réfléchit en effet à la direction que pourrait prendre la suite de sa carrière d'entraîneur au terme de son contrat, qui court jusqu'en 2023. lire aussi Le classement du Top 14 « C'est le vrai sujet du moment. Je n'ai pas encore vu Monsieur Ginon (Olivier, actionnaire majoritaire du LOU), mais j'en ai déjà discuté avec le président Yann Roubert. Il m'a dit que le club avait envie qu'on continue ensemble et qu'on ne serait pas au bout de l'aventure en 2023, même si cela fera huit ans que je serai à Lyon », indique l'ancien international de 44 ans. Pierre Mignoni « C'est surtout important pour le club afin qu'il puisse se retourner et poursuivre le développement de l'équipe au cas où... » Cependant, si Pierre Mignoni venait à rester au LOU à l'issue de cette échéance, ce dernier aimerait adapter sa mission au sein du club : « Je souhaite aussi m'impliquer davantage dans le développement sportif et la structuration du club. » Une clarification de son avenir est primordiale, explique l'intéressé : « Ça me bloque actuellement dans le recrutement. Cette incertitude m'a fait manquer des joueurs (Baubigny, selon Le Progrès) qui étaient susceptibles de venir au LOU. Mais au-delà de ma personne, c'est surtout important pour le club afin qu'il puisse se retourner et poursuivre le développement de l'équipe au cas où... » lire aussi L'équipe-type de la 10e journée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles