Rugby - Top 14 - LOU - Pierre Mignoni (entraîneur de Lyon) : « Fier des joueurs »

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après la victoire contre Clermont, Pierre Mignoni, l'entraîneur de Lyon, se disait fier de ses joueurs, qui avaient bien préparé leur match de reprise du Top 14. Pierre Mignoni (entraîneur de Lyon, vainqueur de Clermont 28-19) : « Je suis soulagé. On savait que ça serait un match pas simple. Je suis fier des joueurs, parce qu'on évolue avec un effectif très réduit et les joueurs se sont mobilisés pendant toute la préparation. J'ai senti une très bonne énergie rapidement. Ils se payent ce soir ! Le début de match n'a pas été évident, parce qu'on se le rend compliqué, notamment avec l'indiscipline. Faire une faute, ça peut arriver, mais en faire autant... ça s'appelle de la débilité ! C'était des bêtises : de la concentration, de la lucidité... il va falloir rectifier ça. On est revenus, on a marqué quand il fallait, deux très beaux essais, sur des choses qu'on avait vues et travaillées. Bravo aux joueurs ! On a vu beaucoup d'engagement et de solidarité. Notre défense était agressive, même si sur la fin, les quinze dernières minutes, je me suis dit : 'mais on veut leur donner le match ? » Heureusement qu'on a bien défendu, mais quand même ! On doit être beaucoup plus propres sur les sorties de camp, plus calmes ! » Morgan Parra, n°9 de Clermont « Ils se sont nourris de nos fautes en défense et de notre manque d'agressivité dans les rucks, parce qu'on en perd un paquet » Morgan Parra (demi de mêlée de Clermont) : « C'est un sentiment de frustration. Quand on vient, c'est pour gagner. Et parce qu'on est dans le match au début on fait une bonne entame, on est bien dans le match pendant 30 ou 35 minutes et après on donne trop de points faciles. Un lancement sur touche où on se fait percer, derrière coup de pied rasant, essai. Une mêlée, essai à zéro ruck. Puis un contre-ruck, trois passes, essai... C'est trop facile quand nous on est obligés d'enchaîner les phases de jeu pour prendre juste trois points. Ils se sont nourris de nos fautes en défense et de notre manque d'agressivité dans les rucks, parce qu'on en perd un paquet. On en est conscients. Mais il y a eu de bonnes choses, l'état d'esprit est là, une volonté de combattre dans nos 22m où on a été acculés plusieurs fois. Il va falloir gommer ce qui n'a pas été. C'est embêtant de repartir avec zéro point. » Ce qu'il faut retenir de la 1re journée de Top 14 lire aussi Lyon s'offre Clermont à Gerland

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles