Rugby- Top 14- 16e j. L'USAP relance le suspense

Grâce à sa victoire sur Clermont (26-19), Perpignan se relance pour la qualification en barrages et maintien le suspense en tête du Championnat.K.-O., l’ASM. A l’image de Morgan Parra, sorti sonné à la 63e, Clermont a fini la rencontre qui l’opposait à l’USAP en chancelant (26-19). Après avoir si brillamment dominé la phase de poule en Coupe d’Europe, les Auvergnats ont comme accusé le contrecoup de leurs efforts. Malgré une nette volonté de créer du jeu, ils ont commis trop de fautes pour faire douter les Catalans. «C’est la preuve qu’il faut encore continuer à travailler. On a manqué l’entame de la deuxième période et ça les a remis dans le match», confiait Aurélien Rougerie au micro de Canal +. Effectivement, le tournant du match a bien eu lieu au retour des vestiaires.Auparavant, dans un match heurté mais plaisant, les deux équipes avaient tenté d’emballer la partie sans y parvenir, par précipitation. Mais les intentions étaient là et les Clermontois étaient finalement les premiers à se montrer menaçants en parvenant à mettre de la continuité dans leur jeu. Petit à petit, Perpignan était privé de ballon et réduit au rôle de spectateur. Même réduite à quatorze après le jaune de Sivivatu, l’ASM avait la maîtrise du jeu, notamment en renonçant à chercher la largeur pour faire jouer la force de son pack. Mais toujours pas de break en vue cependant.Dans les vestiaires, Marc Delpoux a dû trouver les bons mots car l’USAP reprenait le jeu transfigurée. Dix minutes durant, les Clermontois ne voyaient pas le ballon et la punition arrivait sous la forme d’un essai en force de Taofifenua (50e, 14-12). L’ASM n’allait pas perdre de temps pour réagir par Bardy (57e, 17-19), mais il s’agissait plus d’un simple sursaut. Peut-être perturbés par un énorme turn over, les Auvergnats cherchaient leur rugby et offraient des pénalités faciles à James Hook (18 points) pour permettre à l’USAP de rester devant. Un drop de David Mélé parachevait l’œuvre à trois minutes de la fin. «Il faut retenir notre état d’esprit ce soir. On avait besoin de l’emporter et on a montré que l’on avait ce qu’il fallait pour y arriver», déclarait ce dernier après la rencontre. Ce qui est sûr, c’est que ce résultat relance beaucoup de choses.

FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus