Rugby - Top 14 - Lyon s'offre Clermont à Gerland pour ouvrir sa saison de Top 14

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Victorieux (28-19) de l'ASM, dimanche à Gerland lors de la première journée du Championnat, le LOU monte provisoirement à la quatrième place du classement. Le match : 28-19 Ce n'était pas un derby mais ça y ressemblait fortement, sorte de bras de fer entre deux métropoles situées à cent cinquante kilomètres l'une de l'autre, deux grosses écuries qui rêvent de soulever le bouclier de Brennus à l'issue de cette saison. Sous un soleil estival et sur la pelouse artificielle de Gerland lisse comme un tapis de billard, ce duel n'offrit jamais de marge à son vainqueur. Et, après un début de match mal maîtrisé et mené (0-7 dès la 8e minute), le LOU sut inverser la tendance en inscrivant trois essais pour contrebalancer la précision du botteur clermontois, Morgan Parra, lequel parvint à maintenir son équipe à portée de succès avec quatre buts de pénalité entre la 17e et la 49e minute. lire aussi Le film de Lyon-Clermont Petit jeu rasant pour Xavier Mignot (10e), doublé sidérant de Ethan Dumortier (33e, 37e) : le LOU trouva la solution au large par ses ailiers grâce à une précision technique spectaculaire. Morgan Parra sorti, Clermont se trouva un peu démuni dans l'animation mais aussi face aux poteaux, au contraire de Lyon. En effet, l'ouvreur lyonnais Léo Berdeu, plutôt maladroit jusque-là (2/4), ajouta deux buts (53e, 59e) pour offrir un avantage aux siens, 28-19. Écart que ne parvinrent pas à combler les Auvergnats au terme d'une seconde période nettement moins aboutie que la première - de nombreuses maladresses et fautes, côté ASM - et que dominèrent territorialement les Lyonnais. lire aussi Les résultats et le classement du Top 14 42 Avant de sortir à la 50e minute, le nombre de coups de pied consécutifs réussis par le demi de mêlée international clermontois Morgan Parra dans le Top 14. Le précédent record était détenu par son ancien coéquipier, Brock James (41). Le joueur : Ethan Dumortier, un doublé supersonique Formé à la « Berjallie », international moins de vingt ans champion du monde et aussi spécialiste du 7, le jeune trois-quarts aile gauche Ethan Dumortier (20 ans), qui avait débuté la saison dernière en Coupe d'Europe, s'est fait un nom dès le coup d'envoi de la saison de Top 14. Un premier essai à la 33e, bien servi par Yoann Goujon au terme d'une longue séquence de jeu qui balaya le terrain, puis le doublé quatre minutes plus tard à la conclusion d'une attaque première main derrière mêlée, et un « tchic-tchac » pour enrhumer le dernier défenseur auvergnat.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles