Rugby - Top 14 - MHR - Handré Pollard aligné au centre avec Montpellier à Biarritz

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le demi d'ouverture sud-africain du MHR Handré Pollard sera aligné en position de centre face Biarritz lundi (18 heures), à l'occasion de la 13e journée du Top 14. Le champion du monde springbok Handré Pollard a plus souvent l'habitude de jouer à l'ouverture. Mais lundi (18 heures), sur la pelouse d'Aguiléra, le Montpelliérain évoluera en position de premier centre et laissera le numéro 10 à l'international italien Paolo Garbisi. Le MHR disposera ainsi de deux bons joueurs au pied capables d'occuper le terrain, auxquels il faut ajouter Anthony Bouthier, titulaire à l'arrière. La compo de Montpellier Bouthier - Tisseron, Serfontein, Pollard, Rattez - (o) Garbisi, (m) Reinach - Camara (cap.), Mercer, Janse Van Rensburg - Willemse, Chalureau - Haouas, Paenga-Amosa, Forletta.

Remplaçants
: Maurouard, Rodgers, Galletier, Verhaeghe, Aprasidze, Lucas, Dakuwaqa, Lamositele. lire aussi Calendrier et résultats de la 13e journée du Top 14 Du côté du BO, c'est l'Anglais Brett Herron qui occupera le poste d'ouvreur, tandis que l'arrière Romain Lonca sera capitaine puisque Steffon Armitage débutera sur le banc des remplaçants. L'international australien Tevita Kuridrani est, lui, bien titulaire, tout comme les ailiers Gavin Stark et Darly Domvo. La compo de Biarritz Lonca (cap.) - Stark, Kuridrani, Saili, Domvo - (o) Herron, (m) Bar. Couilloud - O'Callaghan, Jalagonia, Dixon - Olmstead, Dyer - Nutsubidze, Da Ros, Cronin.

Remplaçants
: Soury, Erdocio, Hirigoyen, Armitage, Cubelli, Peraux, Jonas, Samaran. lire aussi Le classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles