Rugby - Top 14 - Le ministère des Sports n'exclut pas le huis clos pour le Top 14 en août

L'Equipe.fr
L’Equipe

Le Top 14 et la Pro D2, qu'on pensait lourdement touchés par l'interdiction de manifestations sportives en août, pourraient peut-être se jouer à huis clos. Le ministère des Sports a ouvert la porte, mardi soir, à la tenue de rencontres de sports collectifs avant début septembre, date indiquée par le Premier ministre Édouard Philippe dans son discours à l'Assemblée nationale. « Il n'y a pas de reprise avant le mois d'août, indique-t-on au ministère, mais pendant ce mois des matches à huis clos ou avec très peu de monde peuvent se tenir ». Une mesure qui vaudrait « pour le foot ou le rugby ». Ce sont d'ailleurs les deux seules grandes disciplines collectives concernées par ce calendrier. Plus tôt dans la journée, Édouard Philippe avait expliqué que « les grandes manifestations sportives, [...], tous les événements qui regroupent plus de 5 000 participants et font à ce titre l'objet d'une déclaration en préfecture et doivent être organisés longtemps à l'avance, ne pourront se tenir avant le mois de septembre. La saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment celle de football, ne pourra pas non plus reprendre ». En rugby, la Ligue avait envisagé deux scénarios pour clore le Top 14 et la Pro D2 : une reprise des compétitions fin juin-début juillet, directement sous forme de phase finale avec une finale jouée le 18 juillet ; un deuxième scénario imaginait une phase finale disputée au mois d'août, avec les effectifs de la saison prochaine, sous un format qui restait encore à définir selon le nombre de dates disponibles. C'est cette seconde option qui avait été privilégiée depuis. La position du ministère, qui demeure encore à préciser, relance cette possibilité.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi