Rugby - Top 14 - Montpellier marche sur le Racing lors du fameux match reporté

L'Equipe.fr
Montpellier a lourdement battu le Racing 92 (54-3) lors du match comptant pour la 21e journée qui avait été reporté à cause du projet de fusion. Une rencontre à sens unique pour le MHR qui détrone provisoirement Clermont de la seconde place du Top 14.

Montpellier a lourdement battu le Racing 92 (54-3) lors du match comptant pour la 21e journée qui avait été reporté à cause du projet de fusion. Une rencontre à sens unique pour le MHR qui détrone provisoirement Clermont de la seconde place du Top 14.Le match : 54-3Ils n'en pouvaient plus de patienter. Programmé le 21 mars dernier, reporté à cause de la fusion avortée entre le Racing et le Stade Français, sujet à maintes controverses, ce duel entre Montpellier et le Champion de France a finalement eu lieu et les hommes de Jake White avaient des fourmis dans les jambes. Trois essais en un quart d'heure, témoignages de l'ardeur mise à marquer au fer un adversaire très largement remanié et un brin timoré à l'entame. Timoré puis dépassé par la puissance, le rythme et la vitesse des Héraultais qui n'ont jamais relâché l'étreinte et concrétisé chacun de leurs temps-forts. Huit essais au final pour un MHR qui a fait forte impression et s'installe sur la deuxième marche du podium à deux journées de la fin de la saison régulière.Le chiffre : 169Le nombre de points inscrits par Montpellier lors de ses trois dernières rencontres à domicile. 54 contre Grenoble ; 61 face à Bayonne ; Et donc 54 face au Racing qui avait déjà encaissé 60 points (60-7) lors de sa dernière visite dans l'Hérault. 56 de moyenne. Même s'il faut relativiser par rapport à l'investissement des trois adversaires...Le joueur : Willie Du PlessisIl est arrivé sur la pointe des pieds, prêté par Bayonne. Sur le poste, Montpellier avait laissé partir Ben Botica à Oyonnax et Demetri Catrakilis était un peu patraque. François Steyn assurait évidemment un intérim probant, mais l'idée de cette solution de remplacement a très vite germé dans l'esprit de Jake White. Désormais installé, Willie du Plessis brille d'abord par son jeu au pied, mais il prend aussi ses marques dans le jeu. Deux essais, hier, et un total de 22 points. Déjà 74 en à peine sept rencontres Le facteur X de cette fin de saison pour le MHR ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages