Rugby - Top 14 - Montpellier n'a fait qu'une bouchée du LOU en Top 14

·2 min de lecture

Les Lyonnais, très indisciplinés et maladroits, se sont logiquement inclinés (30-8) à Montpellier, samedi soir, lors de la neuvième journée du Championnat. Les Héraultais montent à la cinquième place du classement. Le match : 30-8 C'est donc sans surprise que le MHR s'est offert la peau du LOU, samedi, sur son terrain devenu glissant. En effet, sous un déluge, les Héraultais n'ont pas laissé passer l'occasion de l'emporter sans coup férir - mais sans bonus offensif - tant les Lyonnais sont apparus hors du coup, empruntés, maladroits et surtout très indisciplinés. lire aussi Le film de Montpellier -Lyon Cette rencontre, brouillonne, s'est décantée à la 23e minute quand le MHR a poussé son adversaire dans les cordes, c'est-à-dire dans l'angle gauche du terrain. Après le carton jaune infligé au centre Thibaut Regard (23e) qui payait avec son hors-jeu une longue suite de fautes lyonnaises, le LOU s'est retrouvé à treize, le pilier gauche Hamza Kaabeche écopant lui aussi d'une biscotte pour faute en mêlée (26e). Les Rhodaniens, mis au supplice dans l'affrontement, encaissèrent ensuite un essai de pénalité (27e, 16-3), avant que leur nouvel ouvreur, Lima Sopoaga, ne commente un en-avant dans l'en-but, erreur dont profita immédiatement le demi de mêlée springbok Cobus Reinach pour marquer d'un plongeon (35e). Distancés 23-3 à la pause, les Lyonnais ne furent jamais en situation de combler ce handicap. lire aussi Calendrier/résultats de la 9e journée Si le MHR obtint un deuxième essai de pénalité (67e, 30-3) suite à une obstruction grossière de l'ailier lyonnais Davit Niniashvili, le LOU annihila ce bonus offensif par un essai de son demi de mêlée remplaçant Jean-Marc Doussain (75e, 30-8), ce qui doucha les ardeurs héraultaises même si, lors d'une dernière action, le MHR aurait pu ajouter, dans la plus grande confusion, un quatrième essai. 6 Le nombre de cartons jaunes distribués : trois (23e, 26e, 67e, 80e+2e) contre Lyon et un (73e, 80e+2e) contre Montpellier. Le joueur : Lima Sopoaga trop maladroit Sorti très tôt (51e) et remplacé par Leo Berdeu, l'ouvreur international néo-zélandais du LOU, Lima Sopoaga (30 ans, 1,75m, 91 kg), s'est montré imprécis dans le jeu au pied tactique, maladroit sur les réceptions de balle et peu inspiré en attaque. La nouvelle recrue lyonnaise était à côté de la plaque. Après sa mésaventure samedi dernier à Jean-Bouin (but de pénalité refusé à la 66e pour avoir dépassé la minute dédiée pour frapper le ballon), le All Black (16 sélections entre 2015 et 2017) n'a pas encore vraiment convaincu Pierre Mignoni et le staff technique lyonnais. lire aussi Le classement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles