Rugby - Top 14 - Pau - Martin Puech, après la victoire de Pau face au Stade Français : « Ça fait beaucoup de bien au moral »

L'Equipe.fr
·3 min de lecture

La Section Paloise, son capitaine Martin Puech en tête, a savouré la victoire acquise en fin de rencontre ce dimanche contre le Stade Français (29-27). Ce succès met fin à une spirale de six défaites consécutives. Thomas Domingo (entraîneur de Pau) : « C'était stressant, c'était un match compliqué qu'on a décroché au bout, grâce à la volonté et à la générosité de chacun. Il y a des choses à rectifier dans notre rugby, notre plan de jeu mais il y a eu aussi des choses intéressantes, déjà sur la gestion de match. La capacité à prendre des points quand il fallait, garder la tête froide jusqu'à la dernière minute. Ça, c'est un point très positif. On a identifié nos erreurs du passé et on arrive à les gérer aujourd'hui. Sur ce match, on a appris du passé et des moments difficiles. On a fait un focus sur l'aptitude à tenir du début jusqu'à la fin, du coup d'envoi au coup de sifflet final, c'est un autre point important à relever. » lire aussi Classement du Top 14 Martin Puech (3eme ligne et capitaine de Pau) : « On était sur 6 défaites ça fait beaucoup de bien au moral et au niveau comptable, vu que Brive a gagné contre Lyon. C'était une obligation de gagner ce soir. On a fait nos 20 meilleures minutes depuis le début de saison, on mène 10-0. Après on perd la possession et quand tu joues contre une belle équipe, tu prends des points. C'est notre banc qui nous fait gagner le match. Puis avec ce qui s'était passé en interne... On est en partie responsable de ce qui s'est passé (la mise à l'écart des entraîneurs). On a participé à ce choix, donc c'était à nous d'assumer ce soir. Les intentions étaient obligatoires. Et tout le monde a vu de l'enthousiasme, des tentatives, des joueurs entreprenants. J'espère que ça durera. » lire aussi Calendrier/résultats du Top 14 Charly Malié (arrière de Pau) : « C'est une victoire de caractère qui nous redonne beaucoup de confiance et va nous permettre d'aller de l'avant. On s'était promis de réagir après les dernières semaines mouvementées (mise à l'écart des deux entraîneurs, Nicolas Godignon et Fréderic Manca). Le scénario nous a souri, mais on est allé la chercher malgré des éléments contraires (carton rouge à Pesenti, 55eme). L'état d'esprit a été remarquable ce soir. On fait 20 minutes de grande qualité où on a revu la Section paloise, son ADN avec beaucoup de passes, de mouvements. On s'est fait plaisir. Ensuite on est retombés dans nos travers, des erreurs individuelles qui nous ont remis la pression. C'était dur d'enchaîner les défaites. On a une équipe et des joueurs faits pour prendre l'initiative et des risques. C'est vers là qu'il faut tendre, c'est là qu'on sera le plus dangereux. »