Rugby - Top 14 - Pierre Mignoni (manager de Lyon) « J'ai eu le sentiment qu'on pouvait gagner » contre le Racing

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Battu par le Racing 92 samedi (26-34), le LOU a payé une entame de match désastreuse et repart des Hauts-de-Seine sans marquer un seul point au classement, malgré une belle copie au retour des vestiaires. Pierre Mignoni (manager de Lyon, battu par le Racing) : « Je suis déçu pour les joueurs. Cela fait deux matches à l'extérieur, contre Clermont et le Racing, deux équipes pas faciles à manoeuvrer, dont on revient avec zéro point. Ce n'est pas payé et je suis en colère qu'on n'ait pas marqué un point voire plus. Il faut féliciter le Racing, ils gagnent souvent dans le money time. On leur a fait quelques cadeaux à cause de notre indiscipline. On le savait, on l'avait travaillé toute la semaine, monsieur Ramos applique la règle à la lettre et il fallait être précis sur les moindres détails, on ne l'a pas toujours été. C'était beaucoup mieux en deuxième mi-temps, on était valeureux. J'ai eu le sentiment qu'on pouvait gagner et on repart avec rien. Deux matches comme ça où ça fait zéro, ce n'est pas encourageant pour le top 6. En revanche, pour la façon dont retrouve peu à peu notre jeu, c'est encourageant même si ça ne suffit pas. » lire aussi Le classement du Top 14 Dimitri Szarzewski (entraîneur de la défense du Racing 92) : « Cela fait deux fois de suite qu'on vit ce genre de scénario, où on entame bien la rencontre et puis on se relâche, sans tuer le match. Nous n'avons pas été performants lors des réceptions des coups d'envoi et, après avoir marqué des points, on se remettait à chaque fois sous pression. On a aussi un problème de discipline, on a pris deux cartons jaunes et joué pendant vingt minutes à quatorze contre quinze. C'était pareil contre La Rochelle et Bordeaux. Gagner des matches de haut niveau à quatorze, ce n'est pas facile ; on a encaissé deux essais à ces moments-là. Il y a aussi un contexte d'usure mentale, cela fait 22 matches qu'on enchaîne. Encore six jours et le match contre Castres et on aura quelques jours de vacances s'il n'y a pas de Covid d'ici là. »