Rugby - Top 14 - Ce qu'il faut retenir de la 10e journée du Top 14

·2 min de lecture

La victoire du MHR à Paris, la première place du Stade Toulousain, les retrouvailles de Franck Azéma et l'ASM... Tout ce qu'il faut retenir de la 10e journée du Top 14. L'équipe : Montpellier adore Paris Deux semaines après son succès à Nanterre face au Racing, le MHR a de nouveau quitté la région parisienne en vainqueur. Les Héraultais se sont cette fois-ci imposés à Jean-Bouin sur la pelouse du Stade Français (31-27) dans une partie pourtant mal embarquée. Les joueurs de Philippe Saint-André ont accéléré en fin de match dans le sillage d'un Anthony Bouthier en réussite. Ils ont inscrit 13 points dans le dernier quart d'heure et renversé les hommes en rose. Après un début de saison délicat, les Montpelliérains pointent fièrement à la 3e place du Championnat. lire aussi Calendrier et résultats du Top 14 La décla : « On a été très bêtes parfois » Christophe Urios (entraîneur de l'UBB) Sévèrement battue à La Rochelle (26-3), l'UBB a perdu son statut de leader du Top 14. Ce qui n'a pas vraiment satisfait son manager Christophe Urios : « On a été très maladroits, très bêtes parfois. On s'est maintenus en première mi-temps parce qu'on a été courageux. Mais c'est le minimum. » « Je nous ai trouvés pas consistants, pas costauds, c'est difficile de gagner un match quand tu n'avances jamais, a-t-il ajouté. Ils étaient plus forts que nous partout et on a continué à jouer comme des imbéciles. Ça ne marche pas. Ça ne remet pas en cause notre début de Championnat, mais c'est un grand coup d'arrêt. » 8 Face à Perpignan (37-15), Toulouse a signé son huitième succès de la saison (en 10 matches). C'est le meilleur total du Championnat, ce qui permet aux Rouge et Noir de finir ce premier bloc en tête du Top 14. Le joueur : Antoine Hastoy en feu Le demi d'ouverture de la Section Paloise a pris feu samedi face au Biarritz Olympique (33-21). Pour le « derby du 64 », Antoine Hastoy a réussi un « full house », performance rare, en inscrivant un essai, un drop, trois pénalités et trois transformations, pour un total de 23 points. Son essai en fin de match a prouvé toute la classe et la vista de l'international. Pas suffisant toutefois aux yeux de Fabien Galthié pour le rappeler à Marcoussis en vue de la rencontre face à la Géorgie à Bordeaux dimanche prochain (14 heures). lire aussi Classement du Top 14 Le fait : Franck Azéma de retour « chez lui » Franck Azéma a retrouvé un stade qu'il connaît bien en se déplaçant avec sa nouvelle équipe du RCT sur le terrain de Clermont. Si ça ne s'est pas forcément super bien passé pour son club, battu 31-16, le manager varois a en tout cas pu savourer des retrouvailles apaisées avec l'ASM, quitté dans des circonstances compliquées l'an passé. « C'est agréable de revenir ici !, a déclaré Azéma. Je n'ai passé que des bons moments ici donc ce n'est pas moi qui vais cracher là-dessus. Je remercie le public. Et avec certains joueurs (qui sont venus le saluer lorsqu'ils étaient remplacés), c'est presque de l'amitié, c'est touchant quand tu vois des garçons comme ça qui sont vrais. J'ai passé beaucoup de temps avec eux et on partage les mêmes valeurs. » lire aussi L'équipe-type de la 10e journée du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles