Rugby - Top 14 - Ce qu'il faut retenir de la première journée de Top 14

Succès de Toulouse à La Rochelle et du Racing 92 à Jean-Bouin face au Stade Français, victoire du promu Biarritz sur l'UBB, match nul concédé par Toulon à Mayol devant Montpellier : la première journée de Championnat a été riche en émotions. L'exploit : Toulouse, et de six ! C'est officiel, le Stade Rochelais connaît sa bête noire et il s'agit de Toulouse. Battus en finale de Coupe d'Europe puis de Top 14, les Maritimes sont de nouveau tombés (16-20), à domicile face aux hommes d'Ugo Mola, qui n'étaient pas obligatoirement venus pour chercher un résultat. Capables de bloquer les groupés pénétrants rochelais qui s'additionnaient en première période tandis que les buteurs adverses (Plisson, Le Bail) ne maîtrisaient pas le vent de la mer toute proche, les Toulousains profitèrent d'une supériorité numérique (carton rouge contre Skelton, 57e) pour marquer - percée majuscule de Romain Ntamack sur cinquante mètres (66e) ! Ce sixième succès consécutif face à La Rochelle, série en cours, doit beaucoup aussi à la botte de Thomas Ramos (5/7). lire aussi Les résultats de la première journée La déception : Toulon, bien nul à la sirène Comment, en une minute, la dernière, laisser échapper un succès (24-17, à la 75e) qui vous tend les bras à domicile ? Les Toulonnais, toujours aussi empêtrés dans leur jeu frontal, ont répondu à cette question en offrant une dernière balle de match aux Montpelliérains, lesquels eurent néanmoins le mérite d'inscrire les deux seuls essais de cette rencontre (12e, 80e). Avec vingt absents pour diverses raisons, le RCT du coach Collazo alignait pour moitié ses recrues et donc, sans repères communs bien clairs, les Varois débutent la saison du rachat par un accroc (24-24). Pas sûr que le président Lemaître ait apprécié. lire aussi Le classement du Top 14 1 Seul Brive a décroché un bonus offensif. L'interrogation : Biarritz peut-il conserver cette intensité de jeu ? Extraordinaire début de Championnat que celui du Biarritz Olympique, promu de Pro D2, et victorieux à Aguilera de l'UBB (27-15) sous un soleil estival. Les Girondins ont été complètement étouffés par la furia basque et il fallut attendre la 53e pour qu'ils sortent de leur torpeur. Et encore, le BO sut à ce moment, sous la pression, rester solidaire en défense, conservant un net avantage (27-3) jusqu'à la 74e, avant de laisser flotter les rubans (deux essais encaissés dans les six dernières minutes). À court terme, le programme des Biarrots est copieux : déplacement à Perpignan, puis réception du Racing 92. Un féroce engagement physique tel que celui consenti face à l'UBB n'est pas renouvelable chaque week-end. C'est pourtant le prix que devra payer le BO s'il veut éviter la zone rouge du bas de classement. 2 Un seul doublé a été inscrit lors de cette première journée : celui de l'ailier Ethan Dumortier (33e, 37e) face à Clermont. Le joueur : Enzo Hervé prend la tête Auteur d'un « full house », samedi, face à Perpignan, soit vingt-six points (un essai dès la 12e minute, quatre buts de pénalité, trois transformations et un drop-goal), l'ouvreur du CA Brive a pris la tête du classement des meilleurs réalisateurs. À 22 ans, ce natif du Bugue, dans le Périgord, continue sur sa lancée : on se souvient qu'il s'illustra déjà par sa précision dans les tirs au but, la saison passée. Particularité : en marge de sa carrière de joueur professionnel, Enzo Hervé est membre d'un staff technique, celui de l'US Vézerienne-le-lardin-Saint-Lazare (Division Honneur). 4 Le nombre de clubs à zéro point au classement à l'issue de la première journée, à savoir Clermont, Bordeaux-Bègles, Stade Français et Perpignan. L'action : l'esprit « showbiz » dans l'essai de Klemenczak À cinq minutes de la fin de ce derby dominé de la tête et des épaules par le Racing 92, les attaquants franciliens n'étaient toujours pas rassasiés. Sur un énième ballon récupéré en contre dans l'alignement, le ballon fut acheminé vers l'ouvreur remplaçant Volavola qui, d'une chistera, prolongea immédiatement l'action depuis ses propres vingt-deux mètres. À cet instant, le Racing 92 menait 29-14, mais l'appel du large fut le plus fort : percée de Taofinefua, passe pour Beale qui arrête sa course pour servir à l'intérieur Olivier Klemenczak lancé à quinze mètres de l'en-but parisien pour un essai de toute beauté. Le symbole d'un Racing 92 débridé en ce début de saison. 6 Le nombre de cartons jaunes distribués, cinq samedi et un dimanche. Sans oublier un carton rouge (Skelton, La Rochelle). La déclaration : « On a pris une vraie leçon d'enthousiasme, de courage, de couilles et de rugby » Christophe Urios, manager général de l'Union Bordeaux-Bègles, à l'issue de la défaite de son équipe (27-15) à Biarritz : « C'est bien, c'est ça le rugby, il y a toujours un chemin vers la victoire pour une équipe qui a plus envie que l'autre, même si elle n'a pas le plus gros budget ou les meilleurs joueurs. On a pris une vraie leçon d'enthousiasme, de courage, de couilles. » 42 Le nouveau record de tirs au but consécutifs réussis, signé Morgan Parra (Clermont). Il était précédemment la propriété de Brock James (41). La prochaine journée : un final en rouge et noir D'entrée s'affronteront les promus, et Biarritz se rend à Perpignan (samedi 15 heures) : des points importants à récolter, côté catalan, pour éviter de rester à la dernière place. Puis ce sera au tour des grands perdants de la première journée, Bordeaux-Bègles et Stade Français, d'en découdre sur les bords de la Gironde (samedi 17 heures) et là, malheur au vaincu qui sera distancé au classement. Samedi soir (21h05), il y aura comme un air de phase finale puisque le Racing 92 reçoit La Rochelle : deux grosses écuries ambitieuses qui voudront s'étalonner ; les Rochelais y ajouteront une pointe d'honneur après leur défaite inaugurale à domicile. Enfin, pour clore cette deuxième journée, l'affiche incontournable depuis plus de trente ans, ce Toulouse-Toulon, un must en rouge et noir qui promet d'être relevé (dimanche, 21h05). lire aussi La deuxième journée de Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles