Rugby - Top 14 - R92 - Henry Chavancy : « Je ne sais pas si on mérite de gagner »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le Racing 92 a difficilement battu Pau samedi en Top 14. Un succès étriqué qui ne rassure pas totalement son capitaine, Henry Chavancy. Henry Chavancy (centre et capitaine du Racing 92 qui a battu Pau) : « Cette victoire fait beaucoup de bien, elle a été très dure à acquérir. On avait vraiment à coeur de gagner ce match. On sortait d'une défaite frustrante à Castres. L'ambition, c'était de remettre la marche avant. Cela n'a pas été facile face à une équipe de Pau qui nous a posé beaucoup de problèmes. La semaine dernière, on perd de deux points et on aurait pu gagner. Aujourd'hui on aurait vraiment pu le perdre. On retient cette victoire qui était très importante et qui nous fait beaucoup de bien au classement et surtout dans la tête. On n'a rien lâché. On savait qu'il nous restait un peu de temps, il fallait marquer un essai transformé pour gagner ce match. lire aussi Le Racing 92 domine Pau C'est vrai qu'on se met parfois en difficulté mais on ne lâche rien. Ça prouve que ce groupe a beaucoup de caractère. C'est quelque chose de très positif mais j'espère aussi que dans le futur on arrivera à gagner les matches sans se faire peur parce qu'aujourd'hui sincèrement, je ne sais pas si on mérite de le gagner. » Laurent Travers (entraîneur du Racing 92) : « C'est le genre de match qui fait mal à la tête, mais dans la saison cela arrive souvent. Et donc, il vaut mieux basculer de ce côté-là. La semaine dernière, on a basculé de l'autre côté. Il y avait une opportunité de gagner à Castres et on a perdu. Après, on sait aussi que la période est délicate. Elle l'était encore plus aujourd'hui. Je tiens à féliciter l'ensemble de l'équipe [...] lire aussi Calendrier et résultats du Top 14 Toute la semaine, cela a été difficile parce qu'on a travaillé différemment et indirectement cela nous mettait un peu le doute. On savait aussi que sur la surface et avec la vitesse qu'il peut y avoir à la Paris-La Défense Arena, une équipe comme Pau pouvait nous mettre en difficulté. Et ils l'ont démontré ce soir. (Sur Eddy Ben Arous) Il a répondu présent mais on connaît ses qualités. Il a l'activité d'un talonneur et ensuite il a la capacité technique que ce soit au niveau du talonnage et du lancer. En fait, il a montré que jouer au talonnage, c'était simple. Donc il a mis la pression aux talonneurs... Ça veut dire qu'en trois jours, il y est arrivé. Certains mettent dix ans... Je plaisante. » lire aussi Classement du Top 14