Rugby - Top 14 - R92 - Laurent Travers, après la défaite du Racing 92 à Clermont : « La victoire était à notre portée »

·3 min de lecture

Le manager du Racing 92 Laurent Travers regrettait la mauvaise fin de match de son équipe ce dimanche soir à Clermont (26-17), après une première heure très satisfaisante dans le contenu. Laurent Travers, entraîneur du Racing, battu à Clermont (26-17) : « L'équipe aurait mérité d'être récompensée d'un point au minimum, voir plus, parce que la victoire était à notre portée. Mais on n'a pas fait ce qu'il fallait sur les 20 dernières minutes pour pouvoir faire en sorte de remporter ce genre de rencontre. Jusqu'à la 60e, on est bien, puis on a été moins bien sur nos sorties de camp, sur les phases de conquête, notamment en mêlée qui a été très bien pendant une heure. lire aussi Le film de Clermont - Racing 92 Quand on regarde la vidéo, cela fait encore plus râler. Mais ce qui est important, c'est de rester concentré sur ce qu'on doit être capable de faire. Sur 60 minutes, il y a des choses très intéressantes. On avait une moyenne d'âge de 24 ans aujourd'hui, on est satisfait par rapport à la capacité de ces jeunes à intégrer le groupe. Mais avant de penser à l'avenir, il faut penser au présent et à gagner les matches. C'est un vrai regret de ne pas récupérer un point par rapport à l'investissement des joueurs. Ils méritent une récompense supplémentaire. On venait pour beaucoup plus, on est ambitieux et ça ne nous suffit pas. » Olivier Klemenczak, centre du Racing « Ça faisait quatre ans que l'on n'avait pas perdu ici. On voulait continuer sur cette lancée, on n'était pas venu pour faire de la figuration » Olivier Klemenczak, centre du Racing : « Il y a de la frustration parce qu'on n'est pas loin. On fait une partie qui ressemble à quelque chose. On a respecté la stratégie mise en place. Malheureusement, ça tourne en leur faveur à l'heure de jeu. C'est dommage, on était dans le match, on a mis de l'intensité. On méritait un peu mieux. Au moins, on peut travailler sur ce match, sur cette défaite qui est encourageante. À Biarritz, on avait fait un non-match complet. Là, au moins, on peut s'appuyer sur ce match. lire aussi Calendrier et résultats du Top 14 On a un groupe hyper qualitatif. Beaucoup de jeunes joueurs sont très bons, ils montrent le bout de leur nez petit à petit. C'est très bien pour eux comme pour nous. Ils ont prouvé ce soir qu'ils doivent rejouer. Ça faisait quatre ans que l'on n'avait pas perdu ici. On voulait continuer sur cette lancée, on n'était pas venu pour faire de la figuration. Mais bravo à Clermont qui a su se sortir de notre piège avec classe. » Teddy Baubigny, talonneur du Racing « Le match bascule sur la discipline. On est attendu là-dessus. En mêlée, ça ne pardonne pas » Teddy Baubigny, talonneur du Racing : Il y a des regrets, on pouvait espérer mieux ce soir. Il y a des fautes de disciplines, des approximations, ce qui nous fait défaut depuis le début de la saison en fait. Il faut que l'on joue nos matches sur 80 minutes. On perd sur des petits détails. On sait sur quoi bosser, il y a un petit goût d'amertume. On est capable de faire de très bonnes choses en début de match et puis de se tromper en deuxième période. Ça passait juste la semaine dernière (24-20 contre Lyon), pas ce soir. Le match bascule sur la discipline. On est attendu là-dessus. En mêlée, ça ne pardonne pas. Quand il y a des petites imprécisions, des petits doutes, cela tourne en notre défaveur. Il faut que l'on soit plus exigeant avec nous-même. Il y avait beaucoup de "nouveaux capés" ce soir. Je suis content pour eux parce qu'ils intègrent la famille Racing. Mais on aurait aimé leur offrir un meilleur début. » lire aussi Classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles