Rugby - Top 14 - R92 - Laurent Travers et le Racing 92 en barrage face au Stade Français : « Un derby, oui, mais surtout, celui qui perd est en vacances »

·2 min de lecture

Laurent Travers, manager du Racing, troisième à l'issue de la dernière journée, a préféré insister sur la notion de match à élimination directe plutôt que sur celle de derby, alors que son équipe affrontera le au Stade Français vendredi prochain en barrage du Top 14. Laurent Travers (manager général du Racing 92, vainqueur 55-12 face à Brive) : « Ce qui dépendait de nous, on l'a obtenu. Il fallait gagner, bien gagner et on a su le faire. Le troisième point était de dépendre des résultats des autres. Toulouse et La Rochelle ont fait ce qu'il fallait pour obtenir leur ticket (pour les demi-finales), on n'a pas à revenir dessus. Il faut vite basculer sur le barrage. C'est un derby (face au Stade Français), oui, mais c'est surtout un quart de finale et celui qui perd est en vacances. On a la possibilité d'aller faire une demi-finale à Lille, à nous de faire ce qu'il faut pour mettre les pieds à Lille. Les compteurs sont remis à zéro, on démarre un nouveau championnat de trois matches. À nous de faire ce qu'il faut pour qu'il y en ait trois. L'adversaire, on n'a pas à le choisir. L'adversaire, peu importe lequel, de toute façon il veut aller en demie. C'est le Stade Français, on fera avec le Stade Français. » lire aussi Tous les résultats de la 26 et dernière journée de Top 14 Boris Palu (deuxième-ligne du Racing 92) : « Il n'y a pas vraiment de frustration, on a fait notre partie du boulot, on avait plus notre destin entre les mains en quelque sorte. On a fait ce qu'on avait à faire, on n'a pas trop regardé ce que faisaient les autres. On est quand même content de recevoir en barrage, de finir troisième, c'est déjà bien. C'est sûr que s'il y a un match que j'espère jouer, c'est celui-là... C'est un peu l'adversaire qu'on espérait ! Ils ont gagné chez nous il n'y a pas longtemps, on avait gagné chez eux en début de saison et là on se retrouve en barrage, c'est parfait. C'est celui où il y a la plus grosse adversité. C'est un derby... Ça va compter, c'est sûr, on ne peut pas se mentir. On va le préparer avec l'intensité d'un match de phase finale et celle d'un derby. » lire aussi Le classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles