Rugby - Top 14 - R92 - Nolann Le Garrec (Racing 92) sera absent cinq mois

·2 min de lecture

Le demi de mêlée du Racing Nolann Le Garrec, touché à l'épaule droite samedi à Brive, devra être prochainement opéré. C'est un nouveau coup dur pour une équipe qui les accumule depuis quelques semaines. Le jeune demi de mêlée du Racing Nolann Le Garrec (19 ans), brillant depuis un mois et demi, sera absent des terrains pour une durée approximative de cinq mois. Victime d'une luxation à l'épaule droite, Le Garrec devra être prochainement opéré. lire aussi L'équipe-type de la 10e journée Le Breton a été durement touché samedi dernier en fin de première période à Brive (défaite 12-10), sur un déblayage qui paraissait anodin. Sa réaction a immédiatement fait comprendre que le problème était sérieux. C'est pourquoi, après avoir essayé de poursuivre la rencontre, il dut être remplacé par Maxime Machenaud à la 40e minute. Joker médical en vue ? Le Racing n'a désormais en stock qu'un pur demi de mêlée de métier (Machenaud) puisqu'Antoine Gibert, qui peut occuper ce poste, s'est installé en numéro 10 (Russell, Beale et Volavola sont retenus en sélection) et que Teddy Iribaren souffre d'une rupture des ligaments croisés d'un genou qui pourrait l'empêcher de rejouer cette saison. lire aussi Ce qu'il faut retenir de la 10e journée L'éventualité de recruter un joker médical au poste de demi de mêlée est naturellement sur la table. Le problème, c'est que le Racing est aussi affaibli devant, entre l'opération, il y a un mois, d'une luxation à l'épaule de Baptiste Pesenti (retour envisagé en février-mars), la nouvelle opération au genou de Fabien Sanconnie (saison terminée), les blessures de Baptiste Chouzenoux, Wenceslas Lauret, tous deux absents depuis plusieurs semaines, la lésion à la cheville de Teddy Baubigny et la déchirure à la cuisse subie par Bernard Le Roux à Brive. Ajoutons que le Racing a prêté Jordan Joseph à la Section Paloise. lire aussi Classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles