Rugby - Top 14 - R92 - Le Racing 92 sans Finn Russell, Teddy Thomas et Baptiste Pesenti pour le derby contre le Stade Français en Top 14

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Concernés par l'été international, plusieurs joueurs du Racing manqueront le derby contre le Stade Français samedi (18h15). Finn Russell, Teddy Thomas et Baptiste Pesenti ne disputeront pas la première journée du Top 14. La règle, c'est la règle. Même s'il n'a joué qu'une douzaine minutes pendant la tournée de l'équipe de France en Australie, Teddy Iribaren doit respecter un repos automatique, qui le privera du derby samedi (18h15) contre le Stade Français. Présents également aux antipodes, Teddy Thomas, Ibrahim Diallo et la nouvelle recrue Baptiste Pesenti (ex Section Paloise) devront aussi patienter dans les stands. La réciproque vaut pour l'ouvreur écossais Finn Russell, embarqué cet été dans une tournée aussi longue qu'insipide en Afrique du Sud. En son absence, c'est probablement Antoine Gibert, héros du dernier derby à Jean-Bouin, qui aura la charge de mener le jeu du Racing. Camille Chat, talonneur du Racing 92 « On a hâte d'entendre le public gueuler derrière nous » Parmi les autres absents, citons Henry Chavancy (épaule) ou Fabien Sanconnie (genou). « Commencer par un derby (revanche qui plus est du barrage de Top 14 largement dominé par les Racingmen), c'est particulier mais hors de question de se mettre une pression disproportionnée, insiste le manager Laurent Travers. C'est la première journée et on sait qu'on devrait être moins rodés que des équipes qui ont disputé deux ou trois matches de préparation. Nous avons fait le choix de n'en disputer qu'un (contre Brive) et de donner cinq semaines de congés à nos joueurs. C'était nécessaire parce que la saison écoulée a été très éprouvante. On a commencé très tôt dans les conditions Covid que vous connaissez, on a joué une finale de Coupe d'Europe en octobre (perdue contre Exeter) puis un quart de finale de Coupe d'Europe (perdu à Bordeaux) et une demi-finale de Top 14 (perdue contre La Rochelle). On a aussi fait ce choix de la régénération parce qu'on va attaquer par un tunnel de dix matches d'affilée. Il faudra de la fraîcheur. » lire aussi Fickou vice-capitaine du Racing 92 « On n'est pas encore réglés comme une horloge, évalue le talonneur Camille Chat. Notre seul match amical contre Brive était un peu approximatif. Mais l'envie et l'enthousiasme sont là. On veut montrer un tout autre visage que celui montré en demi-finales contre La Rochelle. On a pris une belle branlée, on a été touchés mentalement et on veut repartir sur autre chose. Que cela coïncide avec le derby et le retour du public, tant mieux. On a joué trop longtemps dans le silence. On ne va pas se plaindre si maintenant on ne s'entend plus (rire). On a hâte d'entendre le public gueuler derrière nous. » lire aussi Le programme de la 1re journée du Top 14 lire aussi Toute l'actu du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles