Rugby - Top 14 - R92 - Tiens, v'là Tameifuna (Racing 92)

L'Equipe.fr
En vue contre Pau dimanche (34-32), le pilier droit du Racing 92 Ben Tameifuna a rassuré ses entraîneurs.

En vue contre Pau dimanche (34-32), le pilier droit du Racing 92 Ben Tameifuna a rassuré ses entraîneurs. Personnage central de la conquête du Brennus l’an dernier, le plantureux pilier droit tonguien Ben Tameifuna avait cette saison disparu des radars. Par la faute d’un vilain ulcère à l’estomac « qui l’a mis complètement à plat de novembre à janvier », explique Laurent Labit. Par sa propre faute aussi.Le Racing s'est fait peur contre Pau «Il est revenu en surpoids l’été dernier, poursuit l’entraîneur du Racing. Ces kilos, il les a traînés longtemps. Pour lui, perdre du poids, se refaire une caisse, c’est bien sûr plus long que pour un gars de 80 kilos. Le problème, c’est qu’il était hors de forme à un moment où nous, on avait besoin de lui. On l’a fait jouer, alors qu’il n’était pas à 100% physiquement. Mais ce n’était pas bon. Du coup, dernièrement, on l’a laissé se repréparer sans qu’il soit concerné par les matches (sa dernière titularisation remontait au 11 mars contre La Rochelle, il avait joué pilier gauche et tenu une demi-heure). Et contre Pau, on a revu le Ben de l’an dernier. Bon au plaquage, qui cale la mêlée…» Et qui vous déblaie un terrain en deux coups d’épaule. Comme à la demi-heure de jeu dimanche lorsqu’il électrisa Hurou et Lespiaucq, bim-bam, avant de réussir une superbe passe revers pour envoyer Imhoff vers la ligne.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages