Rugby - Top 14 - Le Racing 92 s'offre Toulon à Mayol en Top 14

·3 min de lecture

Terrassés par le Racing 92 samedi soir, Toulon encaisse sa première défaite à domicile (20-27) lors de la septième journée du Top 14, et descend à la onzième place du classement. Le match : 20-27 Décidément, rien ne va plus à Toulon. Si le public de Mayol a sifflé ses joueurs après la maigre et triste victoire contre Brive la semaine dernière, il est resté interloqué, cette fois-ci, après la prestation de son équipe qui termina en trombe (deux essais à la 69e et à la 77e) un match trop mal embouché pour gagner devant une équipe du Racing 92 qui resta solide, à l'exception d'un trou d'air de dix minutes (68e-78e). Après la présentation somme toute plutôt modeste de la star mondiale Cheslin Kolbe, enfant chéri du Top 14 et champion du monde en titre, au public de Mayol, le RC Toulon débuta fort. Mais seulement pendant une dizaine de minutes. Avant de retomber dans ses travers, à savoir l'approximation, la fébrilité et le désordre, au point même de perdre complétement les pédales à la 24e, sauvé par une pénalité inespérée. lire aussi Le film deToulon - Racing 92 Face à ces errements varois, le contraste fut saisissant si l'on considère les deux essais inscrits par le Racing 92 sur de magnifiques mouvements collectifs parfaitement huilées (Tanga à la 26e, Diallo à la 54e). Ajoutez à cela la botte quasi métronomique du très jeune (19 ans) demi de mêlée Nolann Le Garrec, auteur de quatre buts de pénalités, et voilà comment le Racing se présenta à l'heure de jeu avec une avance conséquente, 6-24. Perdu pour perdu, Toulon se lança alors dans un baroud d'honneur qui déboucha sur un essai refusé à Sosene-Feagai (68e), avant que le géant Alainu'Uese ne marque en force (69e, 13-24). Un but de Machenaud (75e) permit au Racing 92 de se mettre à l'abri d'une défaite, ce qui était plutôt bien vu puisque le centre Paia'Aua (77e), d'un essai, fit espérer le RCT. Mais trop tard... Avec cette première chute à domicile, Toulon s'enfonce encore un peu plus dans le marasme. lire aussi Résultats de la 7e journée de Top 14 1 Il s'agit de la première défaite du RCT à domicile cette saison, après son match nul lors de la première journée face à Montpellier (24-24). Le fait : plus d'une heure de mur francilien Pendant soixante-neuf minutes, les Varois furent incapables d'inscrire le moindre essai devant leur public, la faute surtout à une défense francilienne particulièrement hermétique. Alternant montées rapides inversées et glissement vers la ligne de touche, les Racingmen ont maîtrisé l'espace que voulaient ouvrir leurs adversaires. Les coéquipiers d'Henry Chavancy noyèrent les attaquants toulonnais dans les intervalles, déployant toute la panoplie avec l'aide précieuse d'une troisième-ligne omniprésente dans le deuxième rideau. Avant de laisser flotter les rubans et permettre au RCT de combler une partie de son handicap. lire aussi Le classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles