Rugby - Top 14 - La rencontre de Top 14 entre Castres et Bayonne reportée

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Les tests réalisés ce matin au sein de l'effectif de l'Aviron ont révélé plusieurs cas positifs au Covid-19. La Ligue nationale de rugby a officialisé le report de la rencontre de la 12e journée entre Castres et Bayonne, prévu dimanche (16 heures).

Le Castres Olympique et la Ligue Nationale ont été prévenus, ce samedi, en tout début d'après-midi. À l'issue de la batterie de tests supplémentaires réalisés ce matin, l'Aviron Bayonnais a eu la mauvaise surprise d'apprendre que plusieurs joueurs du club basque, plus de trois en tout cas, ont été diagnostiqués positifs au Coronavirus.

Conséquence directe de cette information, le match Castres-Bayonne prévu dimanche à 16 heures ne se jouera pas dimanche. La Ligue nationale de rugby a officialisé le report de la rencontre à une date ultérieure. On peut s'inquiéter de l'évolution de la contamination au sein du club basque, à une semaine du Bayonne-Pau prévu le 2 janvier et dont la tenue est incertaine.

lire aussi
Le calendrier du Top 14

Un test supplémentaire effectué par précaution
En milieu de semaine, l'effectif bayonnais s'était déjà soumis à ces tests, comme les autres clubs de Top 14. Mais, Bayonne, qui avait joué contre Leicester le week-end dernier, comme Pau aux London Irish, pour le compte de la deuxième journée de Challenge Européen, s'est soumis à une nouvelle batterie de tests ce samedi matin.

Pour s'assurer que le fait d'avoir croisé et côtoyé des clubs issus d'Angleterre, où la situation sanitaire s'était dégradée, n'allait pas avoir de fâcheuses conséquences. Les matches Newcastle - Leicester et Bath - London Irish prévus ce week-end en Angleterre ont ainsi été reportés pour cause de nombreux cas dans l'effectif de Leicester et London Irish. Malheureusement, les nouvelles rassurantes du mercredi (aucun cas positif), ont donc tourné au cauchemar ce samedi matin. Pau aussi est dans l'attente de ses résultats de nouveaux tests.

Cette nouvelle est un nouveau pavé, un rocher, jeté dans le jardin de l'EPCR puisque la contamination des joueurs bayonnais a vraisemblablement eu lieu lors de la rencontre Bayonne-Leicester (20-28) qui s'est déroulée samedi 19 décembre alors que la situation sanitaire dans les îles britanniques avait déjà causé des dégâts. Ce qui avait notamment entraîné les reports des matches de Coupe d'Europe Toulouse-Exeter et La Rochelle- Bath et bien évidemment aussi le refus de Toulon d'en découdre avec Llanelli au pays de Galles.