Rugby - Top 14 - Reports - Castres perd patience quant au report de son match contre le Stade Français en Top 14

L'Equipe.fr
Alors que les reports de Castres - Stade Français et Montpellier - Racing 92 sont désormais dans les mains du tribunal administratif, le CO a fait part de son incompréhension.

Alors que les reports de Castres - Stade Français et Montpellier - Racing 92 sont désormais dans les mains du tribunal administratif, le CO a fait part de son incompréhension. Si tout va bien, Castres - Stade Français, reporté après la vraie fausse fusion entre le club parisien et le Racing 92, devrait se jouer le mercredi 19 avril. Sauf que ces reports, annoncés par la LNR, ont été réformés par la FFR et que le dossier est entre les mains de la justice, qui doit donner raison à la Ligue ou à la Fédération. Le Conseil d'Etat se déclare incompétent sur le litige des matches reportés En attendant, le Castres Olympiuque, via un courrier de son président Pierre-Yves Revol adressé à celui de la Ligue Paul Goze, s'impatiente. «Nous voilà donc plongés, une nouvelle fois, dans l'incertitude et l'expectative. On joue ou pas ? A quelle date ? Pour ce qui nous concerne et si la LNR obtient gain de cause, ce sera donc le mercredi 19 avril compte tenu de la programmation de la demi-finale de Challenge Européen Stade Français-Bath le dimanche 23 avril», est-il écrit en préambule. Sauf que cette date même du 19 avril pose problème à Castres car on parle là d'un match en semaine, alors qu'un déplacement à Toulon est prévu le week-end précédent. «Pensez-vous, au nom de l'équité que vous mettez en avant pour justifier votre décision initiale de report, que nous allons pouvoir défendre nos chances à Toulon comme cela aurait été le cas avec le calendrier initial, alors que nous devons désormais disputer un autre match quatre jours plus tard ? Il ne vous a pourtant pas échappé que nous sommes à la lutte avec le RCT pour une place de barragiste et que cette rencontre est décisive. J'ajoute que, compte tenu des procédures engagées, nous ne connaitrons la décision de jouer le match contre le Stade Français qu'au mieux dans le courant de la semaine prochaine. Comment notre staff prépare le match à Toulon sans savoir avec certitude s'il y a un match à disputer 4 jours plus tard ? Je veux juste vous démontrer que, l'équité sportive que vous mettez en avant, est en fait bafouée et qu'en son nom, vous avez créé de nouvelles contraintes inéquitables pour certains clubs pourtant en rien concernés par le projet de fusion et les problèmes qu'il a engendrés. J'ai bien entendu vos explications justifiant le report compte tenu du contexte de la réunion du vendredi 17 mars avec les acteurs concernés des clubs parisiens, mais elles ne me convainquent pas et je suis désolé de vous dire que je ne suis pas le seul. Je suis obligé aussi de constater qu'en créant un précédent visant à reporter une rencontre pour d'autres raisons que météorologiques ou sanitaires sans aucune concertation avec les clubs concernés et au demeurant, sans même solliciter la position de votre comité directeur, vous avez créé une situation inédite qui s'avère particulièrement fâcheuse pour le rugby professionnel (et par ailleurs bien entendu préjudiciable à mon club qui défendra ses intérêts avec la plus grande conviction).»

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages