Rugby - Top 14 - La Rochelle - Stade Rochelais : Geoffrey Doumayrou de retour pour la finale face à Toulouse

·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le Stade Rochelais pourra compter sur le retour de son centre Geoffrey Doumayrou pour affronter Toulouse en finale du Top 14, vendredi. Touché à une épaule, le troisième-ligne Grégory Alldritt devrait tenir sa place. Après sa victoire en demi-finale face au Racing 92, le Stade Rochelais était de retour à l'entraînement ce lundi. La bonne nouvelle est venue de la présence de Geoffrey Doumayrou. Le centre rochelais est apte et devrait faire son retour dans le quinze de départ pour la finale face au Stade Toulousain, vendredi soir (20h45). Victime d'une petite commotion lors du dernier match de la phase régulière à Clermont, Doumayrou était trop juste pour les demi-finales disputées à Lille. Ce lundi, il a pris part normalement à la séance d'entraînement du jour. Grégory Alldritt, petit pépin à une épaule En conférence de presse, le manager Jono Gibbes s'est d'ailleurs voulu rassurant et a expliqué qu'il n'y avait pas d'autres bobos au sein de son effectif mis à part les blessés de longue date (dont les centres Sinzelle et Aguillon, auxquels il faut ajouter Botia, suspendu). Un doute planait néanmoins sur Grégory Alldritt. À l'issue de la demi-finale, le troisième-ligne faisait grise mine et semblait touché. Interrogé sur le sujet, il avait assuré qu'il devait récupérer du rude combat. « On a pu récupérer du match âpre contre le Racing », a précisé Alldritt en conférence de presse ce lundi. L'international tricolore a bien été touché à une épaule mais cela ne devrait pas remettre en cause sa participation à la finale. Il était lui aussi sur le pré lors des quelques minutes ouvertes à la presse au centre d'entraînement de La Rochelle. lire aussi Toulouse : Romain Ntamack forfait pour la finale

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles