Rugby - Top 14 - SF - Face à Brive en Top 14, Paris veut capitaliser

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le Stade Français compte sur la réception de Brive ce dimanche (18 heures) pour boucler sa phase aller sur une bonne note et rester bien placé dans le top 6.

« Rester dans le bon wagon. » En une phrase, Gonzalo Quesada, le manager du Stade Français, a résumé l'enjeu de la réception de Brive. Actuellement sixième au classement, avec un match de retard (à Montpellier), les Parisiens sont bien placés à presque mi-parcours. « Si on gagne face à Brive, on pourra dire qu'on a réalisé une bonne phase aller », imaginait l'ouvreur Joris Segonds.

lire aussi
Gaël Fickou laissé au repos contre Brive, Joris Segonds enchaîne

Mais le souci du club de la capitale depuis le début de saison, c'est son manque de constance. Mis à part une série de trois succès courant novembre (Toulouse, La Rochelle, UBB), tous à la maison, le Stade Français alterne le chaud et le froid, avec déjà deux revers à Jean-Bouin (Bayonne et Racing 92), ne parvenant pas à créer une réelle dynamique.

Mieux gérer le money-time
Les Stadistes ont surtout laissé échapper quelques victoires supplémentaires dans le money-time (Racing 92, Lyon et Pau). « Il faut être plus régulier dans nos performances car le niveau de toutes les équipes est très proche dans ce Top 14, détaille Gonzalo Quesada. Nous n'avons pas le droit d'avoir de passage à vide, sinon on le paie cash. Il faut 80 minutes de haut niveau. »

lire aussi
Brive change dix joueurs pour son déplacement à Paris

D'autant qu'à l'inverse, Brive est sur une dynamique positive. Après un passage à vide de six défaites de rang entre mi-octobre et fin novembre, les Brivistes se sont remis dans le droit chemin en enchaînant trois succès à Agen et Castres, puis face au LOU. Mais malgré sa neuvième place, le CABCL reste sous la menace de Montpellier, treizième à cinq longueurs, mais avec deux matches de retard...

lire aussi
Calendrier/résultats du Top 14

lire aussi
Classement du Top 14