Rugby - Top 14 - SF - Gonzalo Quesada (Stade Français) après le match face à La Rochelle : « Une très belle victoire »

·2 min de lecture

Le manager du Stade Français a souligné la force de caractère de son équipe qui a renversé le Stade Rochelais après une entame catastrophique (25-20). Gonzalo Quesada, manager du Stade Français après la victoire (25-20) face au Stade Rochelais : « On fait une entame catastrophique, mais sur les ballons qu'on a pu tenir, on pouvait les mettre en danger. On prend surtout des essais trop facilement. Bravo à l'équipe d'avoir sur revenir sur les bases, en défense et en conquête. C'est beaucoup de caractère. Peu de gens croyaient qu'on en avait les moyens. Bravo aux joueurs et au paquet d'avants. On a su trouver des solutions en mêlée puis les trois-quarts ont respecté le plan. C'est une belle performance, une très belle victoire. Elle est importante au classement. Surtout qu'on était sous pression. On s'éloigne de la zone des relégables, on regarde un peu plus vers le haut. On sait qu'il y a du boulot, on ne se le cache pas. On doit encore progresser à tous les niveaux du club pour continuer de grandeur et trouver de la stabilité. » Joris Segonds, ouvreur du Stade Français On est resté soudés et on s'est dit qu'on n'avait rien à perdre, qu'il fallait tenter des choses, jouer au rugby. Ça nous a réussi
Joris Segonds, ouvreur du Stade Français : « L'équipe a fait preuve de caractère. C'est ce qui nous manquait depuis le début de saison. À 20-6 à la 30e, on s'est retrouvé dans l'en-but et pour une fois, on ne s'est pas crié les uns sur les autres. On est resté soudés et on s'est dit qu'on n'avait rien à perdre, qu'il fallait tenter des choses, jouer au rugby. Ça nous a réussi. L'état d'esprit a été grand, j'espère qu'on va le garder pour longtemps. lire aussi Les résultats de la 12e journée de Top 14 Il faut aussi souligner le gros travail de notre mêlée, chapeau aux avants. Ils sont en grande partie responsables de notre victoire. On prend quatre points, c'est le principal. C'est ce qu'il nous fallait. Dans la tête, ça fait du bien. On a lu beaucoup d'articles dans la semaine, notamment sur le staff alors qu'ils font un boulot de fou. Ils ramassent, donc ça nous pique car se sont nous qui sommes sur le terrain. La victoire est aussi pour eux ! On va savourer. Après, le championnat ne s'arrête pas là. » lire aussi Le classement du Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles