Rugby - Top 14 - SF - Gonzalo Quesada (Stade Français) : « Après le carton rouge, il n'y a plus de match »

L'Equipe.fr
·2 min de lecture

Le manager parisien a regretté le manque de réalisme de son équipe en première période, face à des Toulonnais qui se sont nourris de ses erreurs. Gonzalo Quesada (manager du Stade Français, battu à Toulon (35-13) ce dimanche) : « Il y a un peu de tout... L'indiscipline fait partie des secteurs qui n'ont pas marché. J'ai trouvé l'arbitrage un peu sévère. La deuxième période à 14, on ne pouvait pas espérer beaucoup mieux mais les joueurs se sont battus. En première période, sur les secteurs de jeu où l'on craignait beaucoup Toulon, comme les ballons portés de ses avants, on fait jeu égal, on est en place. Là où on doit faire plusieurs phases de jeu pour créer des mini-différences, faire de l'avancée, Toulon, en deux temps de jeu et un plaquage manqué, ça fait essai sans rien faire. Il y a trois essais sur des erreurs de notre part. Je suis vraiment déçu de cette première période, je suis déçu de ce 18-6. On rentre aux vestiaires en donnant presque tous les points. Après le carton rouge, il n'y a plus de match. » lire aussi Le film du match Yoann Maestri (deuxième-ligne du Stade Français) : « On fait une bonne entame, on se maintient à flots, on a beaucoup le ballon mais on n'est pas vraiment dangereux. On ne franchit pas. Il y a eu une rude bataille sur la ligne d'avantage, des deux côtés. Petit à petit, Toulon prend les devants au score et prend l'ascendant. Le rouge avant la mi-temps nous fait vraiment beaucoup de mal. On savait que Toulon était en confiance et qu'il fallait rester disciplinés, surtout à l'extérieur... C'est une déception. On l'impression qu'on ne ferme pas le jeu et qu'on se donne beaucoup, mais on est impuissants face à eux même si c'est normal à un de moins. On a l'impression qu'il manque un peu de jus dans le moteur en ce moment. On va devoir travailler cela avec une réception et trois autres déplacements. »