Rugby - Top 14 - SF - Joris Segonds avant Stade Français-Montpellier : « On a une stratégie bien établie »

·3 min de lecture

Le Stade Français, 12e du Top 14, reçoit Montpellier samedi (14h45). Le demi d'ouverture Joris Segonds assure que les Parisiens ont un plan et espère que son équipe se montrera plus disciplinée que d'habitude. « Comment envisagez-vous la rencontre contre Montpellier samedi (14h45) ?
Les conditions ne vont pas être les mêmes que contre Pau (18-9). Normalement, il ne prévoit pas de pluie. On a un terrain synthétique qui nous est favorable pour mettre du jeu en place. On a une stratégie assez bien établie pour le match contre Montpellier. Il va juste falloir respecter le plan de jeu, mettre plus que ce qu'on a fait à Pau où c'était compliqué. Des deux côtés, il n'y a pas eu énormément de jeu hormis beaucoup d'échanges au pied. Mais il faut s'adapter aux conditions. On verra le temps ce week-end, mais normalement le plan de jeu sera bien structuré. Le MHR reste sur deux victoires séduisantes, au Racing (32-21) et contre le LOU (30-8).
On sait à quoi s'attendre. Comme nous, c'est leur dernier match du bloc. Ils sont en vacances après donc ils vont tout lâcher. Ils ne vont pas venir à Paris pour jouer un match comme ça, ils vont venir pour gagner c'est sûr. lire aussi Le classement du Top 14 Joris Segonds « Si on perd, on va encore se mettre la tête au fond du seau » Après trois victoires de suite (Clermont, Perpignan, Lyon), la défaite contre Pau marque-t-elle un coup d'arrêt ?
Pau est une belle équipe. Sur le match, il n'y a pas photo. On était à 9-9 à 15 minutes de la fin. Mais l'indiscipline nous a punis. On a fait beaucoup trop de fautes. On a encore pris un carton jaune. Pau mérite sa victoire. Ça nous met un petit coup parce qu'on était sur trois succès, sur une bonne dynamique. Ça s'est arrêté à Pau mais ce n'est rien. À nous de nous réveiller ce week-end si on veut passer de bonnes vacances. On est 12es au classement, il ne faut pas l'oublier. Si on perd ce week-end, on va encore se mettre la tête au fond du seau. lire aussi Stade Français : un trop-plein de cartons Comment régler le problème de l'indiscipline, récurrent depuis le début de la saison ?
On le voit dans tous les matches de Top 14 : l'équipe qui est la plus disciplinée remporte souvent le match. La semaine dernière, on a fait 15 pénalités. C'est énorme. D'autant plus que maintenant, à partir de 50 mètres, les buteurs prennent tous les points. À la maison, on n'a pas le droit de faire autant de fautes. C'est trop facile pour les équipes adversaires de scorer. Dès qu'ils viennent dans notre camp, si on fait une faute, c'est trois points. On a travaillé sur les fautes bêtes qu'on fait. Car souvent, ce sont des fautes stupides qu'on est capable de gommer. » lire aussi Le programme de la 10e journée de Top 14

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles